Attestation de refus de prêt immobilier

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 2 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2020
-
 gitane2229 -
Bonjour,

Un grand merci à ceux qui pourrons nous venir en aide !
Notre situation est la suivante :
En date du 22 janvier, avec mon compagnon nous avons signez un compromis de vente dans une agence immobilière. La date butoir pour présenter les offres de prêt est le 22 mars.
Nous avons avons signé un mandat avec un courtier pour trouver le financement pour l'achat de l'appartement.
Je l'ai appelé à plusieurs reprises, car aucune nouvelle de sa part, j'ai eu un seul retour par mail où il disait que le dossier est en cours d’instructions, que le taux est fixé et qu’il attend l’accord en risque de la garantie (d’après lui, une analyse plus profonde du dossier).
Mais 10 jours avant la date butoir (22 mars 2020) il nous informe qu’il n’a pas réussi à trouver de partenaire bancaire capable de nous suivre dans notre projet.
Il m’envoie un scan avec la réponse de la banque :
« Cher partenaire, je suis au regret de refuser de prendre en charge ce dossier.
Le nom de la banque (je ne sais pas si j’ai le droit de citer la banque) ne vous reconnaît donc pas la qualification d’apporteur d’affaires sur ce dossier. »

Lorsqu'on s'est aperçus que le courtier traîne pour nous donner une réponse, nous sommes allés dans une agence CA pour monter un dossier. Nous devrions avoir un accord de principe demain 17 mars.
Est ce que nous devons signer un document avec l'agence immobilière pour prolonger le compromis, vu que l'offre de prêt n'a pas été signée ?

Nous sommes inquiètes du fait que le courtier ne nous a pas remis les lettres de refus des banques (dans le compromis il est noté que devons avoir 3 refus). D'après lui, il y a largement le temps de les avoir (il reste 7 jours).

Est ce que nous devrions quand même présenter les refus dans les temps même si'il y des chances que nous soyons financés par la banque CA ?

Merci par avance de vos conseils !

Cordialement,
Maria

1 réponse

Bonjour.

Dans un premier temps, voir avec l'agence s'il y a possibilité de proroger le délai d'un mois.

Cdt
Dossier à la une