Silence de l'acquéreur

Signaler
-
 cat -
Bonjour, j'ai mis en vente un bien immobilier et un acquéreur s'est présenté .Nous avons conclu verbalement l'accord de vente.Nous n'avons pas signé de compromis mais le notaire a tout les renseignement pour le faire ,malheureusement l'acquéreur m'a"trimbalé" pendant des mois et maintenant ,après 5 mois d'attente ,il ne donne plus signe de vie.Suis je engagé vis à vis de lui?

2 réponses

Messages postés
11796
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2020
4 481
Bonjour,

Suis je engagé vis à vis de lui?

Puisque rien n'est signé, vous êtes libre de le vendre à une autre personne et ce, imédiatement.
merci pour votre réponse ,je suis cependant septique car j'ai lu dans une revue que"si l’acquéreur a clairement exprimé sa volonté d'acheter, je suis dans l'obligation de lui vendre"
Pierrecastor
Messages postés
36243
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 avril 2020
2 123
Salut,

Et quel preuve de sa volonté d'acheter pourrait il fournir ?
> Pierrecastor
Messages postés
36243
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 avril 2020

bonjour,le fait d'avoir donné les renseignements au notaire serait suffisant pour prouver sa volonté d'acheter .
Pierrecastor
Messages postés
36243
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 avril 2020
2 123 > cat
Selon qui ?
> Pierrecastor
Messages postés
36243
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 avril 2020

j ai lu ça dans un site juridique,mais c'est très compliqué à comprendre.J'ai vraiment peur que la personne ne me poursuive si je vends à quelqu'un d'autre,d'autant que mon notaire n'est pas très chaud non plus .J'aimerais avoir l'avis d'un spécialiste.
Rochat1
Messages postés
11796
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2020
4 481
Ce serait sa parole contre la vôtre. Donc aucune vérité ne pourra se dégager de cette entente verbale. Vous êtes libre !
Dossier à la une