Conseil de discipline pour production de faux

Signaler
-
 Quirky -
Bonjour,

Je suis en BTS et j'ai eu des troubles du sommeil ( hypersomnie ) pendant une grosse partie de l'année, mais m'en suis rendu compte que maintenant que c'était une vraie maladie( et non une flemme chronique ). On m'a donc demandé d'un coup de justifié toutes mes absences en vue de la transgression des règles de d'attribution de la bourse étudiante, mais "problème de sommeil" n'est pas justifié d'après mon établissement.

Sur le coup, en ignorant que des médecins du sommeil existe et vivant dans une précarité chez ma mère je ne trouve pas d'autres choix que produire de faux certificats médicaux pour, ormis le fait de garder la bourse, surtout rester dans ma filière qui me passionne !
( En étant conscient que c'est illégal )

Vous vous en doutez, ils l'ont remarqué. Ils m'ont donc convoqué en conseil de discipline.

Ma question est la suivante : ayant une volonté monstre de continuer dans ces études quitte à ne plus percevoir de bourse, et ayant agi avec des intentions "survivalistes" et non d'escroc ou voleur de bourse, ai-je une chance que l'on ne me vire pas définitivement ?

Je vous remercie de toutes réponse, et bonne journée !

4 réponses

Bonjour,

La clémence pour des absences est possible. Pour l'utilisation de faux certificats médicaux, je dirais que les chances sont à peu près égale à zéro.
Messages postés
73142
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2020
1 235
Bonjour,

Des détails juridiques ici => https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31612

Notamment :
"Le délit de faux ou d'usage de faux est puni jusqu'à :
3 ans de prison
et 45 000 € d'amende.

Si une même personne fabrique et utilise des faux documents, elle risque les mêmes peines.

Les peines sont aggravées si le faux document est un document délivré habituellement par une administration (faux papiers, fausse carte Vitale...) :
5 ans de prison
et 75 000 € d'amende.

À noter : l'auteur des faits risque également des sanctions complémentaires. Il peut également être condamné au paiement de dommages-intérêts (remboursement des prestations...). "


Après, tout dépendra de la découverte ou non de ces "faux" et de la décision de l'établissement et de l'état, prestataire des bourses, si ce délit venait à être connu.

Bonjour,
Je suis déjà conscient des sanctions mais souhaiterait une indulgence en vue d'un cas très exceptionnel dans ma vie et non voulu ( je ne me reveillais pas, sans le vouloir ) donc est-ce que cette "indulgence" peut-être décidée ?
Messages postés
73142
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2020
1 235
On ne peut absolument pas spéculer sur quoi que ce soit ...
C'est l'avenir qui le dira.
Mais je crains qu'il n'y ait aucune clémence dans ce type de problématique.
Merci pour vos réponses rapides, bonne journée
Messages postés
73142
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2020
1 235
Bonne chance ...
Dossier à la une