Indemnités journalières et chomage en fin de droits

Signaler
-
 nenuphar -
Bonjour,

Mon chomage s'est terminé l'année dernière. Mais j'ai eu droit à un an supplémentaire de droits à la sécu et aux IJ.

Depuis le 27 Février, mon année supplémentaire de droits à la sécu est finie.
Mais je suis toujours malade.

Est-ce que mon arrêt maladie qui a débuté le 21 Février (donc, AVANT la date de fin de droits à la sécu) sera toujours indemnisé (IJ) à partir du 21 Février jusqu'à ce qu'il se termine ? OU je ne serai indemnisée que du 21 au 27 Février ?

Autrement dit, est-ce qu'un arrêt commencé AVANT la fin des 1 an supplémentaire est indemnisé jusqu'à ce qu'il se termine OU QUE jusqu'à la fin des droits ?

Je ne sais pas si je suis claire ?
Merci d'avance.

1 réponse

Bonjour,

Avez vous reçu un courrier de votre organisme de sécurité sociale pour vous informer que vos ijss ne vous seront plus versées à partir du 27/02/2020 car vous auriez épuisé vos droits ?

Votre arrêt du 21/02 c'était une prolongation ? Quand votre arrêt initial a commencé ? S'agit-il d'une ALD ?

Il manque des éléments pour vous répondre ; vous pouvez aussi contacter votre caisse qui aura accès à votre situation personnelle.

A vous lire,

Cordialement
Arrêt initial normal (Pas ALD).
Rien reçu pour l instant mais je m inquiète...

Je posais la question de façon générale pour savoir si un arrêt commencé juste avant la fin des droits allait jusqu'à la fin ou serait coupé à la date de la fin des droits.
> Chrissie
mon année supplémentaire de droits à la sécu est finie. : que vouliez vous dire exactement ? que vous avez bénéficié de 360 jours d'ijss depuis votre nouvelle ouverture de droits ?

Alors prenons un exemple pour répondre à votre question mais qui ne reflète sans doute pas votre situation.
On fait très simple en disant que Mr x a tous ses droits ouverts à la date de son premier arrêt et qu'avec tous ses arrêts il ne rouvre pas de droits ... on simplifie ...

Mr X est malade hors ald. Il a eu un arrêt à compter du 1/01/2017 et a perçu 120 jours d'ijss. Il a eu un autre arrêt toujours hors ald à compter du 1/07/2018 et a perçu 120 jours d'ijss. Puis un autre arrêt hors ald à compter du 1/01/2019 ; il est arrêté pour une durée de 180 jours. Il lui reste un droit de 120 jours d'ijss puisque son organisme pouvait lui verser 360 jours d'ijss sur 3 ans consécutifs ; ce nouvel arrêt lui sera indemnisé "seulement" sur les 120 jours qui lui restait malgré que son arrêt était de 180 jours...
Dans la pratique son organisme de sécurité sociale l'aurait très certainement convoqué !
Dossier à la une