Être couvert pour un accident qui a été causé par une personne dont nous n’avons

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020
-
Desanto1965
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020
-
Bonjour,
J’étais victime il y a deux mois de un accident avec mon vélo électrique . Pour éviter un cycliste sur la coulée verte j’ai percuté un poteau et je me suis fracturé la rotule. Je suis encore en arrêt maladie. J’ai spécifie que j’ai appelé mon assurance depuis l’hôpital pour savoir si j’avais une assistance concernant mon vélo qui était abîmé et. ne pouvait plus rouler .Ils ont ouvert un dossier disant que j’avais droit à une couverture car la responsabilité de mon accident est dû à une tierce personne.
Étant donné la violence du choc et la douleur causée par ma chute je n’ai évidemment pas pensé de demander l’identité de cette personne qui s’est arrêté et que au bout d’un moment est repartie J’ai été cinq minutes dans les vapes sans pouvoir respirer et une fois que je me suis reprise seulement un jeune homme est resté près de moi qui était un témoin mais duquel je n’ai pas non plus demandé les coordonnées Étant dans un état de choc émotionnel et physique puissant .
Mon assurance me dit que si je n’ai pas les coordonnées de la personne qui a causé l’accident Ils ne peuvent rien faire. Or c’est évident que cette accident m’a procuré beaucoup de préjudice : je suis encore en arrêt maladie après deux mois et demi, je ne sais pas à quel point je pourrais récupérer de la mobilité de ma jambe, je spécifie que je suis danseuse et chorégraphe, et que pour moi l’usage de mon corps est absolument indispensable. J’ai aussi du assumer des frais car mon employeur n’a pas mis en place les procédures nécessaires tout de suite pour une déclaration d’accident de trajet.
J’ai donc avancé des frais parfois élevés avec des dépassements d’honoraires que même la mutuelle ne m’a pas remboursé. Je vous passe la situation difficile pour quelqu’un qui ne peut pas bouger pour aller chez le médecin faire les courses faire les choses indispensables.
Ma question est quel recours puis-je avoir dans une situation pareille ? Est-ce que l’assurance est dans son droit de se laver les mains vu que il n’ y’a pas une tiers personne contre qui se retourner ? J’ai d’autres recours possibles ? Je vous remercie d’avance de votre attention et de la réponse que vous pourrez m’apporter.
Mes cordiales salutations

1 réponse

Messages postés
11557
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 avril 2020
2 858
Bonjour,

Sans tiers identifié, vous n'aurez effectivement aucun recours !
Et si en plus vous n'avez pas les coordonnées d'un témoin...

C'est comme en voiture : si vous foncez dans un mur ou vous jetez au fossé pour éviter un autre usager et que celui-ci continue sa route, vous serez le seul fautif !
C'est triste à dire, mais dans un cas comme ça il vaut mieux rentrer dedans que l'éviter. Pas pour les dégâts, bien sûr, mais pour le partage des responsabilités et l'indemnisation.

Cdt
Desanto1965
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020

Merci pour la rapidité et la clarté de votre réponse. En effet c’est malheureux de constater ce que vous dites mais si c’est la réalité j’ai m’y tiens. Je ne crois pas que la prochaine fois je serai capable de foncer dans une personne plutôt que l’éviter mais bon c’est la loi des gens honnêtes qui sont toujours les perdants dans ce genre de circonstances
Bien à vous
Dossier à la une