Témoin d'un accident de la circulation

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
23175
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
- 13 févr. 2019 à 16:01
Bonjour,

aujourd'hui sur le périphérique suite à une voiture déboitant au dernier moment d'une bretelle de sortie j'ai dû piler pour éviter l'accident.

J'ai entendu derrière moi 2 véhicules freiner ainsi qu'un bruit de choc. Au 1er coup d'oeil dans mon retroviseur l'accrochage me paraissait anodin. Le temps que je vois les 2 voiture se déporter sur la bande d'arrêt d'urgence j'étais trop loin et il me semblait trop dangereux de m'arrêter moi aussi.

En rentrant chez moi j'ai appelé le comissariat afin de leur expliquer la situation, la personne à pris les informations nécéssaire et me recontacte si besoin.

Ai-je bien réagit ? Même si cela me paraissait dangereux aurais-je dû m'arrêter ?



Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
23175
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146
2
Merci
bonjour,

délit de fuite ?? Absolument pas ! Chacun doit rester maître de son véhicule en toutes circonstances et doit garder la distance de sécurité : donc vous n'y êtes pour rien si 2 voitures derrière vous se sont embouties.
Et si "quelqu'un est blessé ou mort" comme dit Lolo, il restait au moins 2 personnes vivantes (celles qui ont conduit les 2 voitures sur la bande d'arrêt d'urgence) pour appeler les secours s'il y en avait besoin.

S'il y avait une bretelle de sortie c'était soit sur autoroute soit sur un périphérique... et dans ces 2 cas on ne s'arrête pas sur le bas-côté... et on ne téléphone pas non plus en roulant.
Donc, au mieux, vous auriez pu téléphoner (si tant est que vous ayez eu un tél portable avec vous) dès que vous auriez pu vous arrêter en toute sécurité.

cdt.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28762 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Je ne suis pas aussi catégorique que vous, ce n'est pas parce qu'un véhicule roule que personne a l'intérieur n'est blessé, il peut y avoir des enfants ou personnes âgées et comment pouvez vous juger qu'il n'y avait pas de blessés? Vous étiez sur place?

J'espère qu'aucun pompier ne lira votre message qui est une aberration "il restait au moins 2 personnes vivantes" oui c'est sur qu'avant de mourir on est vivant, mais en cas de traumatisme on peut décéder quelques minutes après.

Et dans le doute prévenir les secours ne coûte rien surtout prêt d'une bretelle de sortie avec forte circulation, ce qui peut amener à d'autres dangers et accidents.

Je n'ai pas dit de s'arrêter mais ne pas attendre de rentrer chez sois tranquillement et appeler les secours avant si possible.
djivi38
Messages postés
23175
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146 > Lolo -
"comment pouvez vous juger qu'il n'y avait pas de blessés? "
Et où avez-vous lu que j'avais écrit ça ?????????
Et si ces 2 personnes ont eu la présence d'esprit de mener leurs voitures sur le bas-côté pour éviter un éventuel sur-accident, c'est qu'elles n'étaient pas atteintes physiquement ni intellectuellement par l'accident (que la dernière voiture a provoqué en emboutissant celle de devant elle) et qu'elles étaient tout à fait capables d'appeler les secours idoines.

"Vous étiez sur place?"
Ironie mal placée vu le -2 que vous avez déjà récolté... !

"Je n'ai pas dit de s'arrêter mais ne pas attendre de rentrer chez sois tranquillement et appeler les secours avant si possible. "
Et qu'est-ce que j'ai dit ? :
Donc, au mieux, vous auriez pu téléphoner (si tant est que vous ayez eu un tél portable avec vous) dès que vous auriez pu vous arrêter en toute sécurité.
Tiens ! On est d'accord là-dessus ... mais il semble que vous faites de mauvaises interprétations de mes posts...

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
J'ai voulu m'arrêter, seulement le temps que je réagisse (sur le moment j'ai pris 2-3 secondes de réflexion après le freinage), les voitures étaient au moins à 500m derrière moi et cela me paraissait dangeureux, soit de reculer sur la bande d'arrêt d'urgence, soit de les rejoindre à pied (c'était sur le périphérique nantais sans barrière de sécurité aux heures des sorties de bureau). Et il me restais à peine 5 km avant de rentrer chez moi donc j'ai rapidement appeller le comissariat (environ 10 minutes après).
djivi38
Messages postés
23175
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146 -
Vous n'avez rien à vous reprocher... d'ailleurs si votre responsabilité avait été engagée le commissariat vous en aurait très probablement fait la remarque et vous aurait passé un sacré savon... !
Commenter la réponse de seb30
-3
Merci
Bonjour imaginez que quelqu'un est blessé ou mort vous rentrez chez vous tranquillement? Vous auriez dû vous arrêter plus loin et prévenir de suite les secours, ce que vous avez fait peut être assimilé à un délit de fuite.

Maintenant c'est trop tard donc vous ne pouvez plus rien faire.

Et ce n'est pas parce que vous n'avez rien eu que vous n'aviez aucune responsabilité dans l'accident.
Commenter la réponse de Lolo
Dossier à la une