Travailleur handicapé reconnue

Signaler
Messages postés
714
Date d'inscription
mercredi 8 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2020
-
 Rirififiloulou -
Bonjour je suis en accident de travail depuis fin Août et depuis je suis pas complètement payé par mon employeur ou la CPAM. Depuis début Janvier je ne suis pas du tout payé.
Je dois payé mon loyer et ma nourriture donc je commence à être dans le rouge.
Il me convoque à chaque fois que je leur donne ma prolongation d'accident de travail, pour me faire des remarque déplacer.

Est-ce que je peut les attaquer ?

Je vous dit merci d'avance pour vos réponses.

PS: Il m'on dit aussi qu'il vont me virer.

4 réponses

Bonsoir,

Depuis début Janvier je ne suis pas du tout payé. : comment se fait il que la Cpam ne vous verse aucune ijss ??? votre accident de travail a t-il été reconnu ?

Qui vous convoque ? votre employeur alors que vous êtes en arrêt ??? et pourquoi vous rendez vous à ces convocations informelles ?

PS: Il m'on dit aussi qu'il vont me virer : quelle est votre convention collective et votre ancienneté à la date de votre 1er jour d'arrêt ?

Dans un premier temps, si vous êtes en arrêt, arrêtez tout contact avec votre employeur.

Cdt

bonjour,

pour quelle raison n'êtes vous pas payée par la CPAM ?
du côté de l'employeur, vous avez très vraisemblablement épuisé votre droit à maintien de salaire, mais il y a fréquemment des dispositifs de prévoyance qui prennent le relais.
pourriez vous préciser votre situation ?
Messages postés
714
Date d'inscription
mercredi 8 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2020

Oui c'est reconnu comme un accident de travail. Mon ancien responsable me convoque à chaque fois que je leur remet la prolongation d'accident de travail. La CPAM me dit que depuis le 05 décembre 2019 il n'y à aucune indemnité journalière. La dernière fois que j'ai été payé par la CPAM c'est en décembre 2019.
Est-ce que l'employeur peut me privé de mes indemnités ?

C'est difficile de vous répondre avec aussi peu d'éléments...Je vous suggère de prendre rendez vous avec une assistante sociale de la CPAM afin de faire un point sur votre dossier.
Dossier à la une