Non droit aux indemnités journalières

Signaler
-
 Laurraaaa -
Bonjour,

J'ai 23 ans je suis en arrêt maladie de puis le 24 avril 2019 pour des problème au niveau du dos justifier par de nombreux IRM.

En février 2018 j'étais hotesse de caisse en CDD intérim, je devais être embaucher en mars 2018.

EN décembre 2017 j'ai commencé à avoir mal dans mes deux mains, pas inquiété la douleur était supportable et puis surtout en vue des fêtes de fin d'année il m'était impossible d'aller voir le médecin.

Jusqu'à février la situation c'est aggraver fourmis dans les mains, mains enflé, bleu , j'echappait beaucoup de chose sans le vouloir. C'est remonter aux oreilles de la direction ils m'ont arrêter a la fin de mon contrat et pas de cdi.

Après de nombreuses visites chez les médecins j'ai été soigné pour des tendinitesjusqu'en décembre 2018. EN décembre 2018 on m'a adresser à un chirurgien le chirurgien a trouver mon problème, les première côte déplacer les cervicales également déplacer.

Je me suis fait remettre en place fin janvier, on m'a signaler que j'allais avoir des problemes au niveau du dos, mais a ce moment la jevoulais juste retravailler et reprendre une vie normale, début février je debutait un nouveau travail.

Ce nouveau travaille m'a fait changer de régime je suis donc a la MSA.

Le médecin qui m'a dit que j'allais avoir des problème au dos a eu raison début mars je marchais très mal je prenais des cachet pour pouvoir aller travailler, je n'ai pas voulu m'arrêter j'ai fait une infiltration le 22 avril 2019. Le23 avril 2019 mon patron m'a renvoyer chez moi et ma demander de me faire arrêter par un médecin je marchais plier en deux....

J'ai écouter je suis rentrer chez moi, le 24 avril j'appellais les pompiers bloquer a ne plus pouvoir bouger ...... suite à sa hospitalisation de 3 semaines 6 mois de morfine alité......

Je suis toujour en soin suite à ça.


J'ai toucher des indemnités journalières jusqu'en octobre 2019, le médecin conseil m'a mis en ALD ça a été refuser parce que je n'ai pas cotiser sur les 24 derniers mois, j'ai fais une demande de RSA jeune refuser pour les mêmes raison, on m'a demander de faire un dossier d'invalidité refuser pour les même raison.

J'ai fait une demande MDPH et AAH et une autre qui pourrait m'indemniser pour le moment elle ne peux être traiter parce que je suis encore en soins. Il est possible que ça s'améliore chose que je souhaite de tout mon coeur parce que vraiment j'en peux plus de cette situation, comme ça peux se dégrader.

Actuellement je ne marche pas plus de 500 mètre avec des béquilles plier en deux, j'ai besoin d'aide pour les geste du quotidien.

Je suis suivie par une assistante sociale qui est en congés indéterminé depuis janvier 2020. J'attend que la MSA m'en reattribue une autre.... mais c'est long très long.

Je mais ce poste, j'espère que quelqu'un prendra le temps de lire, et qu'il aura une idée pour moi....
Je ne comprend pas qu'en France en 2020on peux se retrouver dans cette situation.

J'ai une hospitalisation en approche de nombreux médecin à voir egalement et je ne sais plus comment faire... Il faut que je continue les traitement parce que je veux vraiment aller mieux et retravailler,mais financièrement ce n'est plus possible .....

1 réponse

Messages postés
967
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2020
165
Concernant votreAah . pouvez quand même faire un dossier à la MDPH en vue de votre maladie vous donner tous les compte rendu face a votre maladie de votre certificat médical qui est à remplir par un médecin il y a aussi 21 pages qui est à remplir par vous-même. Vous pouvez-vous faire aider par une assistante sociale vous êtes suivis pour votre maladie. Un dossier MDPH se traite entre six mois et 1an et 4 mois avec un peu plus de chance!Vous êtes tout à fait dans vos droits pour faire ce dossier. Ne perdez pas de temps cordialement
Merci de votre réponse le dossier mdph est déjà déposer depuis janvier. J'attend qu'il soit traité.


Cordialement
Dossier à la une