Vendre son pain (sur les marchés) sans diplome

Signaler
-
 Olivier -
Bonjour,

Voilà maintenant plusieurs années que je fais mon pain au levain à mon domicile.

Il m'arrive d'en offrir à mon entourage. Il y a quelque mois j'ai offert un pain à mon maraicher, il m'a alors demandé si je voulais le vendre, régulièrement.

L'idée me plait, j'aimerais avoir un stand sur le marché pour y vendre quelques miches, sans pression.

Je présume que je serais tenue de m'enregistrer auprès d'un registre pour pouvoir vendre et déclarer mon revenu mais j'ai du mal à trouver une information spécifique pour le vente de pain en particulier : est-ce que je peux vendre du pain dans ces conditions ? Je n'ai pas de diplome lié à la boulangerie (CAP, BEP, Bac Pro ou autre)

En vous remerciant,

2 réponses

Bonjour, je suis dans la même situation que vous, avez-vous eu un retour à ce sujet ?
Messages postés
362
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2020
186
Bonjour,

Boulanger nécessite un diplôme.

Cela requiert de détenir au moins un des trois diplômes suivants : un brevet d'études professionnelles, un CAP de boulanger ou un certificat délivré par un organisme légalement reconnu.
Messages postés
37505
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2020
1 088
bonjour
effectivement, le mot boulanger est désormais réservé aux titulaires de ces 3 diplômes.
mais les allusions détournées font légion dans les commerces...
pâte à pain, le fournil, la mie caline...ect
les grandes surfaces emploient une personne avec un de ces diplômes pour avoir le droit à l’étiquette "boulangerie"
donc vous bannissez ce mot de votre commerce , c'est tout
>
Messages postés
37505
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2020

D'accord donc si je comprends bien, je pourrais envisager de produire mon pain a la maison ou dans un fournil, et de le vendre sur des marchés, tant que le mot "boulanger" et tout ces dérivés n'apparaît pas ni sur ma devanture, ni sur ma com, ni dans mon vocabulaire ?
Messages postés
37505
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2020
1 088 > Gaelle
c'est ça !
attention ! la production doit respecter les règles d'hygiènes , pas de bricolage dans votre cuisine
> Gaelle
bonjour, j'ai fais quelque recherches. Moi aussi aimerais fabriquer mon pain chez moi et le vendre sur les marchés, ou aux voisins. Mais je pense que c'est tout simplement interdit si on a pas 1 de ces 3 diplômes. Même si on est autodidacte, très bon, avec une installation digne de ce nom, je pense que l'on a juste le droit de produire son pain chez soi (comme des milliers le font), mais pas le droit de le vendre. Peut être...Je dis bien peut être avec l'accord d'un maire dont le village n'a pas de boulangerie, et sans le mot boulanger évidemment. Sans doute pour protéger la profession et la qualité. Sinon beaucoup bricoleraient et vendraient des pains de piètre qualité un peu partout pour se faire 3 francs 6 sous sur les marchés, ce qui concurrencerait ceux qui ont fait une formation et ont pignon sur rue. Si vous avez des infos légale, je suis preneur !
>
Messages postés
37505
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2020

bonjour, moi aussi je cherche ce genre d'infos
Dossier à la une