Réduction de loyer en raison de défaut appartement

Signaler
-
anemonedemer
Messages postés
20173
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
-
Bonjour,

Nous avons acheté début 2018 un appartement sur plan, qui nous a été livré en avril 2019. Nous avons ensuite fait installer une cuisine, achetée chez un cuisiniste bien connu et installée par l'un de leurs prestataires. Nous avons mis cet appartement en location en juillet, le bien est depuis géré par une agence.

Fin décembre, nos locataires nous signalent un problème avec la prise de la plaque à induction et du four, qui ne fonctionnent plus. Un électricien est d'abord venu sur place sans comprendre l'origine du problème, nous nous sommes tournés vers le promoteur pour faire fonctionner la garantie décennale. Nous voilà 1 mois et demi plus tard, après avoir remué ciel et terre nous avons enfin réussi à faire venir l'électricien en charge de l'appartement. Celui-ci a indiqué à nos locataires qu'il n'était pas responsable, que l'installation était bien faite, mais que le sous-traitant du cuisiniste a "bidouillé" la prise, raison pour laquelle elle ne fonctionne plus et qui aurait pu avoir des conséquences désastreuses et bien plus dangereuses.

Nous allons contacter le cuisiniste et le sous-traitant au plus vite pour régler ce problème. Cependant, nous sommes déjà très gênés par ce problème vis-à-vis de nos locataires (qui plus est, parents de deux jeunes enfants) puisqu'en raison de l'absence de réactivité du promoteur, cela fait bientôt deux mois qu'ils doivent se débrouiller avec une cuisine inutilisable, nous avons donc décidé de leur accorder une réduction temporaire de loyer le temps que le problème soit réglé. Nous nous posons cependant plusieurs questions :

- Cette situation existe-t-elle de façon "encadrée" ? Nous ignorons comment fixer le montant de la réduction et s'il s'agit d'une obligation de notre part. Nous tenons à le faire et à ce que cette réduction soit juste, mais elle va bien sûr peser sur nos propres finances et nous ignorons combien de temps encore nous devrons attendre pour que la cuisine soit fonctionnelle.
- Je suppose que c'est bien le sous-traitant qui devra prendre en charge les frais liés aux réparations ?
- Pouvons-nous également demander au sous-traitant que soit prise en charge la réduction de loyer que nous accordons aux locataires ?
- Enfin, le loyer étant d'abord encaissé par notre agence, y a-t-il des choses que nous devrions savoir avant de leur exposer la situation ? Peuvent-ils refuser cette modification temporaire de loyer ?

Je vous remercie d'avance pour votre aide.

Cordialement.

2 réponses

Messages postés
20173
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
7 481
Bonjour,
La garantie décennale pour une plaque de cuisson ???? vous n'y arriverez pas.
C'est la garantie pro du cuisiniste ... et encore ... c'est peut être long et difficile.

Si vous voulez dédommager vos locataires c'est votre droit le plus strict et le montant est à votre choix.
L'agence n'a rien à y redire.
Merci pour votre réponse.
Ce n'est pas la plaque qui ne fonctionne pas (si seulement !), c'est le système électrique à cause du bidouillage du cuisiniste...
Nous allons donc négocier le montant avec notre locataire et voir pour la suite.
anemonedemer
Messages postés
20173
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
7 481 > LoLan
Alors encore moins la garantie décennale du constructeur !!! C'est le cuisiniste qu'il faut solliciter.
> anemonedemer
Messages postés
20173
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020

Oui, nous ne savons que depuis tout a l'heure que l'erreur est imputable au cuisiniste et non au promoteur :) nous ne comptons pas faire appel à la garantie décennale puisque le promoteur n'est pas en cause mais nous posons des questions sur les modalités de règlement du problème avec le sous-traitant qui a fait la pose.
Messages postés
20173
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2020
7 481
Vous n'avez rien à voir avec le sous-traitant. C'est l'entreprise avec laquelle vous avez contracté qui est responsable. C'est cette entreprise (et son assurance) que vous devez solliciter.
Dossier à la une