Suite am

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 30 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 janvier 2020
-
 nenuphar -
Bonjour,
Je suis en arrêt maladie depuis 5 mois pendant cette période mon employeur maintient mon salaire par subrogation, or il m'a convoqué pour un licenciement pour des faits reprochés qui se sont déroulés avant l’arrêt, il a donc acté le licenciement pendant mon arrêt maladie et a confirmé que je peux être en maladie pendant le préavis. Or je ne sais pas comment va se passer la suite, à savoir puisque je n'ai plus d'employeur donc plus de subrogation, dois je m inscrire a pole-emploi sachant que je suis toujours en arrêt maladie et que surement je vais devoir y rester car j'ai une affection-de-longue-duree il est prévu que je bénéficie d'une allocation d'invalidité de 2ème catégorie, du moins mes médecins préconisent. j'ai fait la demande.
Ma question que fais je a partir du moment ou je ne suis plus rattaché à mon employeur mais en arret maladie (prolongation) ? La sécurité sociale va me régler en direct j'imagine mais le complément il n'y en aura pas? et quand mon médecin me donne une prolongation le double qu'il me donne il y a une indication "document à transmettre à votre employeur (que je n'ai plus) ou à pole emploi" mais je ne suis pas inscrite... je ne prévois pas de chercher du travail.... c'est complexe ... mais je ne sais pas quoi penser je ne veux pas me retrouver sans ressources merci de votre réponse. Elisa

1 réponse

Bonsoir,
Bénéficiez vous d'une prévoyance collective entreprise ? Voir votre bulletin de paie (en temps normal) si il y a une ligne de cotisation invalidité-décès-incapacité.
Si oui, voir les conditions et garanties prévues à votre contrat prévoyance ; demandez à votre employeur la mise en œuvre de la prévoyance si ce n'est pas déjà fait car si il maintient votre salaire depuis 5 mois ...Quelle est votre convention collective ?
Suite à la fin de votre contrat de travail, vous ne pourrez pas vous inscrire à Pôle Emploi tant que vous êtes en arrêt.
Si votre état de santé justifie une prolongation, vous l'adresserez à votre organisme de sécurité sociale qui vous versera vos ijss selon les droits ouverts. (vous garderez l'exemplaire destiné à l'employeur ou à Pôle Emploi) Vous pouvez prendre contact avec votre organisme de sécurité sociale pour vérifier vos droits car vous allez passer sur un arrêt supérieur à six mois ; une nouvelle attestation de salaire va être à remplir par votre employeur à cet effet.
Si vous avez le droit à un complément prévoyance vous leur adresserez directement copies des décomptes de vos ijss (si vous aviez une notification d'attribution de pension d'invalidité, il vous faudra adresser celle ci à votre organisme de prévoyance après avoir consulté votre contrat prévoyance)
Cordialement
Dossier à la une