Investissement

Signaler
-
AN.Banker
Messages postés
3454
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2020
-
Bonjour,
Viola mon.ami a fait un crédit pour construction d une maison je veux participer a l investissement le prêt déjà fait j'y propose de diviser la somme de prélèvement mensuel en 2 pendant toute la durée soit 20ans si quelque chose arrive pour avoir chacun sa part et faire un acte notariat pour être légal
Est ce possible???

1 réponse

Messages postés
3454
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2020
1772
Bonjour,

Vous devez racheter ses parts chez le notaire et obtenir l'accord de la banque pour vous porter co-emprunteur du bien. Il y aura une nouvelle étude de dossier.
Coco50100_3830
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 14 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2020

Ha mais étant en invalidité je ne peux prétendre a un prét donc pas de solution de mettre tout cela sur papier chez un notaire ???
Coco50100_3830
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 14 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2020

Je ne peux faire de credit revenu trop modeste donc en fait je nai pas le droit de faire des virement de la moitier de son pret pour la construction surtout quil a deja fait son pret et que la construction deja commencer cetait pas prevue que lon emmenage ensemble
AN.Banker
Messages postés
3454
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2020
1772 > Coco50100_3830
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 14 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2020

La banque n'acceptera pas que vous rachetiez des parts de pleine propriété alors qu'elle finance le bien à une seule personne. Dans ce cas là elle perd son pouvoir de saisie sur le bien en cas d'impayé. Vous devez soit vous porter solidaire du crédit (co-emprunteur avec étude de dossier) soit voir à une solution d'hypothèque du bien
Dossier à la une