Succession compte-joint

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
- - Dernière réponse : Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
- 23 nov. 2019 à 10:39
Bonjour
J'aurais besoin d'une information relative à la succession d'un compte joint.
Ma mère était mariée ( avec un contrat de mariage séparation de biens) avec un homme qui n'est pas mon père et a 2 enfants . Cet homme a assassiné ma mère et s'est ensuite suicidé.
Ils avaient un compte joint sur lequel Monsieur avait effectué des virements quelques semaines avant le drame d'un de ses comptes épargne personnel vers ce compte joint.
Aujourd'hui ses héritiers réclament les sommes issues de ces virements invoquant une loi qui stipulerait que dans ce cas cet argent leur reviendrait.
Quelqu'un peut-il me renseigner sur ce texte de loi ?
Je vous remercie d'avance de votre aide.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31871
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2019
11389
0
Merci
Quelqu'un peut-il me renseigner sur ce texte de loi ?
L'article 753 du code général des impôts énonce une présomption selon laquelle les fonds existants sur un compte-joint sont censés appartenir à parts égales aux titulaires du compte, sauf preuve du contraire.
Les virements opérés par le conjoint de votre mère établissent cette preuve du contraire faisant échec
à cette présomption légale.

Article 753
Tous les titres, sommes ou valeurs existant chez les dépositaires désignés à l'article 806 I, et faisant l'objet de comptes indivis ou collectifs avec solidarité sont considérés, pour la perception des droits de mutation par décès, comme appartenant conjointement aux déposants et dépendant de la succession de chacun d'eux, pour une part virile, sauf preuve contraire réservée tant à l'administration qu'aux redevables, et résultant pour ces derniers soit des énonciations du contrat de dépôt, soit des titres prévus par le 2° de l'article 773.
Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
-
Merci pour votre réponse . Je ne suis pas très calée en droit . Vous me dites donc que ses enfants peuvent prétendre à cet argent ?
condorcet
Messages postés
31871
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2019
11389 > Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
-
Vous me dites donc que ses enfants peuvent prétendre à cet argent ?
Bien sûr.
Quelle qu'ait été la conduite de leur père, ils sont ses héritiers.
Ils veulent récupérer ce qui lui appartenait.

¨Plus grave, vous pouvez même redouter qu'ils revendiquent les droits de leur père dans la succession de votre mère dans laquelle, au minimum, il a recueilli 1/4 en pleine propriété.
Cela peut vous paraître effarant, mais votre beau-père a été saisi de ses droits d'héritier dès l'instant du décès de votre mère.

Le pire n'est pas certain,mais il existe.
,
Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
-
Merci beaucoup.
Effectivement c'est effarant.
Merci encore
GKLONE
Messages postés
4157
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2019
1128 > Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
-
Bonjour
Les enfants récupéreront l'argent de leur père mais pour le reste demandez à ce que le conjoint soit reconnu comme étant un héritier indigne

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2527
Marieb1403
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
> GKLONE
Messages postés
4157
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2019
-
D'accord merci pour le conseil .
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une