Demande d'informations très personnelles

- - Dernière réponse :  Komar - 14 nov. 2019 à 15:53
Bonjour,
Je suis fortement intrigué/inquiet par un courrier et un appel téléphonique que j'ai reçu de la CARAC chez qui je dispose d'un contrat d'épargne.

Ce courrier précise que la directive UE 2015/849 (4ème directive de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme) et la directive de Distribution de l'assurance (DAA) leur imposent de "collecter régulièrement documents et informations à caractère personnel"...

Au téléphone on a tout voulu savoir de moi.
- combien je gagne
- si j'ai des biens immobiliers et les revenus immobiliers
- combien je paye d'impôt, de taxe foncière
- de combien d'argent je dispose sur mes comptes bancaires
- quels sont mes placements financiers, livrets...

J'ai trouvé que celà allait trop loin, j'ai refusé de répondre aux questions.

Est-ce normal ?
En ont ils le droit ?
Tous mes assureurs (auto-immobilier...) banques... vont ils me contacter pour celà également ?

Merci beaucoup pour vos réponses et vos éclaircissements.
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
606
Date d'inscription
samedi 9 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2019
355
1
Merci
Bonjour,

Généralement vos intermédiaires financiers vous demande de remplir un formulaire avec ces informations plutôt que de le faire par téléphone.

Est-ce normal ?
Oui

En ont ils le droit ?
Ils en ont non seulement le droit mais surtout l'obligation légale.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25495 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci pour votre réponse,
C'est quand même très intrusif je trouve.
C'est un plan d'épargne que j'ai chez eux et je ne vois pas en quoi mes salaires, mon patrimoine immobilier ou encore ce que je dispose comme argent sur mes comptes en banque les regarde.
C'est un peu le problème en France, on veux que l'évasion fiscale se règle mais vu que c'est "les autres", on ne veux pas donner nos informations. Mais pour connaitre les fraudeurs, il faut bien vérifier ceux qui ne fraudent pas !
C'est tout à fait légal de vous demander ces infos. A noter qu'il s'agit d'une obligation, la personne qui vous a appelé n'en a, elle, personnellement rien à faire.
Commenter la réponse de MaxVIL2
Dossier à la une