Il nie la reconnaissance de dette

- - Dernière réponse : AN.Banker
Messages postés
2801
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2019
- 28 oct. 2019 à 15:30
Bonjour,

J'ai prêté il y a 2 ans environ la somme de 5000 € à mon ex-conjoint. Il a signé une reconnaissance de dette. Il avait promis de me rembourser chaque mois 100 € mais il ne le fait pas.
Je me suis longtemps bagarré avec lui pour récupérer mon argent mais rien ne se passe. J'ai donc décidé de faire valoir cette reconnaissance de dette (imprimé sur ordinateur mais mentions obligatoire écrit à la main). Seulement voila, Monsieur nie tout en bloc et fait croire qu'il n'a jamais signé cette reconnaissance de dette. Heureusement, j'ai encore l'ordre de virement à son nom.
Quels sont mes recours ? Qui le juge va t'il croire ?

Merci 1000 fois à ceux qui prendront la peine de m'éclairer.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
2801
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2019
1347
0
Merci
Bonjour,

Seulement voila, Monsieur nie tout en bloc et fait croire qu'il n'a jamais signé cette reconnaissance de dette.
Il a signé la reconnaissance de dette finalement ?

S'il l'a signé, envoyez une LRAR pour le mettre en demeure de rembourser l'argent, sinon vous ferez appel à un conciliateur de justice. Vous lui mettez copie de la reconnaissance de dette qu'il a signé

Cordialement,
AN.Banker
Merci pour votre réponse.
Oui il a signé la reconnaissance de dette mais il a changé d'avis et il nie : en gros il fait croire que c'est moi qui ai imité sa signature ...
AN.Banker
Messages postés
2801
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2019
1347 -
Vous lui faites une LRAR de mise en demeure de rembourser l'argent sous X jours, que vous êtes prête (si vous le voulez) à établir un échéancier et que s'il refuse ou sans réponse de sa part, vous ferez appel à un conciliateur et qu'une expertise de sa signature sera faite si nécessaire s'il nie l'avoir faite pour prouver qu'il s'agit bien de la sienne.
Commenter la réponse de AN.Banker
Dossier à la une