Mon employeur me demande de ne pas venir travailler

Messages postés
68
Date d'inscription
dimanche 2 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
-
Bonjour,
je suis étudiant salarié et je travail à temps partiel dans un restaurant depuis 1 an et demi. je touche en moyenne un salaire de 550-600 euros chaque mois pour un contrat de 18h par semaines. il faut savoir que ce revenu est mon seul moyen de subvenir à mes besoins de payer mon loyer et je ne peux pas avoir un salaire inférieure à 500 euros, ca ne suffit pas
cela fait plusieurs semaines que mon employeur m'envoie des messages ou me téléphone pour me dire de ne pas venir travailler car il n' y a pas de clients. Ca a toujours été comme ça depuis que j'ai intégré l'entreprise: pendant les périodes ou il n'avait pas de clients, je ne faisais pas toutes mes heures donc par exemple 10h par semaine au lieu de 18h ce qui m'a toujours posé problème car à la fin du mois je me retrouvai avec un salaire faible. Mais depuis plusieurs semaines, j'ai l'impression que c'est devenu abusif: il va jusqu’à me demander de ne pas travailler deux jours entiers ce qui correspond pas a ne pas du tout faire mes 18h de la semaine. Je n'ai pratiquement pas travaillé ce mois-ci j''aurai un salaire d'a peu prés 300 euros. quand j'essai d’insister et dire que je suis obligé de faire mes heures pour avoir un salaire raisonnable il me dit qu'il n y a pas le choix et que même les autres salariés ne viennent pas travailler.
Je précise que quelques semaines avant, il m'a proposé un abandon de poste ou une rupture conventionnel car je fais apparemment trop d'erreurs, j'ai refusé et j'ai dit que je voulais rester. puis il m'a donné un avertissement pour le même motif (il me l'a fait signé sans me donner l'exemplaire ce qui est étrange)
je me demande si il ne fait pas tout ca pour me pousser à partir, à démissionner. Je ne compte clairement pas démissionner car je perdrai mes allocations. Je pense que ce serait plus bénéfique si il me licencie.
je ne sais pas comment le forcer à me laisser faire mes heures, ni si il est en droit de me dire de ne pas travailler.
merci d'avance
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
8386
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
1180
0
Merci
ca ne serai suffit pas

parfois il faut se relire ...
dext
Messages postés
68
Date d'inscription
dimanche 2 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
-
Mais peut être que c’est normal parce que c’est en restauration ?
Sinon comment contacter l’insprection Du travail? Et est ce que c’est Possible que mon employeur n’en soit pas au courant pour éviter tout conflit ou sanction ? Merci
Any--Ly
Messages postés
8386
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
1180 -
pages jaunes : inspection du travail et votre ville ....
dext
Messages postés
68
Date d'inscription
dimanche 2 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
-
Donc il ne sera pas au courant ?
Any--Ly
Messages postés
8386
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
1180 -
non ... mais l'inspection vous dira si votre contrat est correct ou pas .. et après vous verrez ...
dext
Messages postés
68
Date d'inscription
dimanche 2 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
-
https://www.juritravail.com/Actualite/contrat-temps-partiel-employeur/Id/259134
la cour de cassation a précisé que mentionner les heures de travail dans le contrat a temps partiel n'est plus une obligation... donc aller voir l'inspection du travail ne sera pas utile car elle me dira que ça n'est plus obligatoire. et dans tout les cas j'ai aussi lu que l'employeur a la possibilité de renverser la présomption légale de temps complet si il prouve que le planning prévoyait un temps de travail de 20h par semaine et que le salarié n’était pas à sa disposition, et il ne me planifie effectivement que pour 18h et que les weekends donc peu de chances que ça fonctionne. c'est bien dommage car si il s'agissait d'une obligation mon contrat aurait pu être requalifié en contrat a temps complet et j'aurai reçu une grosse somme d'argent... je ne sais toujours pas comment résoudre ce problème. Peut être que l'inspection du travail trouvera une autre solution pour moi?
Commenter la réponse de Any--Ly
Dossier à la une