Partage

Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 16 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2019
- - Dernière réponse : mamy47
Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 16 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2019
- 26 oct. 2019 à 10:52
Bonjour,
J'aimerais connaître votre avis sur la nature du partage dans le cas présent (égalitaire ou pas) :
- tous les enfants ont reçu en avance sur héritage des biens pour des valeurs très différentes ;
- aucun des actes de donation ne prévoit de privilégier un ou plusieurs enfants et il n'y a pas eu de testament en ce sens.
Est-ce que le partage doit être fait de manière égalitaire (quelle que soit la méthode utilisée) avec, si c'est le cas, établissement de soulte ?
Remerciements et sincères salutations.
Afficher la suite 

4 réponses

Messages postés
7300
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
2472
0
Merci
Il n'y a aucune obligation d'équité pour des donations. Ce n'est qu'après le décès du donateur que les comptes sont mis à plat.

Le donateur est-il décédé ?
Commenter la réponse de Gayomi
Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 16 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2019
0
Merci
Bonsoir et merci pour votre réponse.
Oui, le donateur est décédé il y a presque 10 ans. C'est au moment du partage que les difficultés sont apparues.
Sincères salutations et bonne soirée.
Commenter la réponse de mamy47
Messages postés
7300
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
2472
0
Merci
.Oui, le donateur est décédé il y a presque 10 ans. C'est au moment du partage que les difficultés sont apparues
Vous auriez dû le préciser.

Est-ce que le partage doit être fait de manière égalitaire (quelle que soit la méthode utilisée) avec, si c'est le cas, établissement de soulte ?
À priori, oui.
Mais comme vous ne dites pas ce qui vous chiffonne et que je ne suis pas devin, je n'irai pas plus loin dans la discussion.
Commenter la réponse de Gayomi
Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 16 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2019
0
Merci
Bonjour,
Vous voudrez bien m’excuser pour le manque de précision de ma demande, mais je ne voulais pas encombrer inutilement le site, à mon sens mais j’ai surement sous-estimé le problème. .En fait, ce qui me chiffonne c’est la proposition de partage du notaire qui, à mon sens est loin d’être égalitaire. Je vous communique donc, ci-dessous, la conclusion de ce partage. J’ai arrondi les chiffres pour plus de facilité
Valeurs des donations :
- A 14 000 €.
- B 324 000 €.
- C 274 000 €.
- D 241 000 €.
- TOTAL 853 000 €

A ce montant le notaire ajoute 27 000 €. d’actif successoral, ce qui amène à une masse à partager de 880 000 €.
Les valeurs ci-dessus sont celles établies par l’expert au jour du décès du donateur.
Petite précision : la conjointe du donateur est maintenant décédée. Sa succession a été confiée et terminée par un autre notaire.
Le résultat définitif de ce partage est, selon le notaire, le suivant :
- A 137 400 €.
- B 324 000 €.
- C 226 500 €.
- D 165 100 €.
- TOTAL 853 000 €
Où l’on ne retrouve même pas la masse à partager de 880.000 €.
Je ne peux pas extraire les calculs intermédiaires car il s’agit d’un document PDF, mais si vous le souhaitez, je peux vous transmettre ce document par un autre canal.
Remerciements anticipés et sincères salutations.
Commenter la réponse de mamy47
Dossier à la une