Procès pour vice caché

- - Dernière réponse :  Christophe - 14 oct. 2019 à 09:46
Bonjour,
Je viens de recevoir une convocation au TGI pour vice cachée. Humidité dans les murs. J’ai vendu ma maison en décembre 2018.
Aujourd’hui le vendeur invoque le fait que j’étais informé des vices dans la maison avant la vente . Alors que pas du tout.

J’ai même autorisé l’acheteur à habiter la maison 2 mois avant signature de l’acte de vente définitive.
J’avais mis la maison en vente avec agence. Donc avis d’un professionnel.

Cette personne n’est pas passé par agence pour l’achat (elle connais les voisins).
Elle a effectué près de 3 visites donc une avec un agent immobilier.

Vous comprenez mon étonnement devant cette convocation.

Quelle est votre avis?

J’attend lundi pour prendre contact avec un avocat (que je vais devoir payer )
Merci de vos retours.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
13480
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019
5315
0
Merci
Bonjour,

Vous n'avez pas une assurance protection juridique ?
Je dois appeler mon assurance lundi
Commenter la réponse de Marley-18
0
Merci
Il va demander réparation et il aura raison !
Je suis toujours étonné des gens qui disent qu'ils n'étaient pas au courant de l'humidité dans leur maison ...
Mais à ta décharge tu as laissé habité cette personne durant 2 mois avant signature , donc ceci ira en ton sens...

Moi je suis en procès pour l'inverse, je n'ai pas voulu signé l'acte définitif pour vis caché, je m'en suis aperçu lors de ma dernière visite avec de l'encens et pot pourri partout ( normal il avait enfin plus 2 jours avant cette dernière visite, après plus de 2 mois de sécheresse totale) .
Nous avons voulu y retourner avec un expert humidité, sous lettre recommandée au notaire via lettre d'avocat mais le propriétaire n'a pas voulu (bizare quand même)...
Mon séquestre de 40k est bloqué chez le notaire, on est parti pour quelques années de procédure , la vente est bloqué , mes sous aussi tout le monde est emmerder ... Alors que je suis prêt à lui laissé 5k et elle reprend sa maison et moi mon séquestre moins les 5k ...
Marley-18
Messages postés
13480
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019
5315 -
Ce récit ne répond pas à ses questions.
J’ai habité la maison 6 ans , sans problème, aujourd’hui il me montre des photos de placo et mur moisi par l’humidité alors que la partie concernée était brute sans peinture et placo neuf posé par un professionnel. Il a pu le voir lors de la visite. Et effectivement il a habité avant.
Je veux bien assumer si cela incombe ma responsabilité. Mais je ne suis pas constructeur.
Merci de votre retour et bon courage
Impossible que vous vous en Soyez pas aperçu !!
Votre mur devait etre plein d'eau pour que cela fasse cela... Et de temps en temps par temps pluvieux vous deviez sentir du moisis !
Peut être aucune trace mais une odeur c'est certain !
Et bien aucune trace et aucune odeur. Une pièce qui était à achever donc aucune peinture de faite. Si je voulais caché j’aurais peint ou autre chose. Si il y avait humidité il aurait vu lors de la visite car pièce vide.
Simple question s'il vous avez assigné avant l'acte finale, c'est à dire pendant le compromis et l'acte finale , vous auriez fait quoi ? Laissez tombé la vente ou continué en insistant qu'il signe l'acte finale chez le notaire ?!
Commenter la réponse de Christophe
Dossier à la une