Bruits de pas - sous location

- - Dernière réponse :  Quirky - 1 oct. 2019 à 11:10
Bonjour,

C'est toujours rassurant de constater que d'autres vivent le même problème : en logement social, au-dessus de moi un duplex t4 avec vue plein sud sur la ville. Les locataires sont partis (combien de temps?) Et depuis janvier 2019 ils sous louent leur appartement.
Nous avons l'habitude d'une tranquillité et depuis x années je n'ai jamais rencontré de problème de voisinage.
Or, en début d'année chaque mois nous avons du subir des fêtes à faire trembler les murs. Puis depuis avril, changement de sous locataire, moins festifs mais j'ai droit à présent à un mammouth sur ma tête : pas lourds et sourds répétés et intenses. Je n'ai pu repérer ces sous locataires.
Comme les autres locataires, nous n'intervenons pas.... Et mes voisins de dessous qui se plaignaient jusqu'ici, àprésent ne réagissent plus et me disent qu'ils n'entendent pas ces bruits de pas....
J'ai pu interpeller 3 fois un des sous locataire (au moins quadra) : la 1er fois ils me dit "on est plusieurs" et je l''inforrme des bruits de pas, et les deux autres fois dernièrement pour me rétorquer qu'il part bientôt et qu'en effet une personne porte des sabots.... Entre temps j'ai échangé avec le fils d'un voisin qui sans doute à fait un retour à ce sous locataire (finir par les dénoncer car ral-le-bol de ces bruits). Et la troisième fois, sur la défensive, discours paradoxal puisque maintenant : ils etait seul avec sa fille et la dame aux sabots n'existe plus.... avec besoin de me préciser sa profession....
Conséquence : ce soir vengeance et beaucoup de pas!
Bon le sous locataire doit partir d'ici quelques jours. Je ne sais si d autres sous locataires sont présents. Je constaterais si les bruits se poursuivent, ou mais en terme de valeur et de conduite je n'aime pas ce type d'action : dois-je informer le bailleur social? Bref, dénoncer!
Si les bruits de pas se poursuivent, à votre avis, dois-je avertir le bailleurs social en précisant que je ne peux identifier les locataires officiels? Ou seulement indiquer ces bruits continus et harcelants?
Qu'en pensez-vous?
J'ai conscience d'avoir été bien trop passive dans ma réactivité sans m'affirmer pour leur poser des limites d'autant que ce sont des imposteurs en sous location.
Merci de vos conseils!
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
C'était quoi sa profession ?

Vous pouvez avertir le bailleur... Mais vous faites courir le risque au locataire en titre de la résiliation du bail... Si ça se trouve, le locataire en titre est une vieille mamie qui a besoin d'argent et sous-loue pour cette raison...
Vous allez faire pleurer dans les chaumières, dites donc. Vous êtes sur un forum de droit, pas de "si ça se trouve"

@Soleil : Le bailleur vous doit un logement paisible, avertissez le de la situation par lettre recommandée.
Commenter la réponse de maxsylvia
Dossier à la une