Reconnu accident de travail

Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
- - Dernière réponse :  Larabusch - 25 sept. 2019 à 14:50
Bonjour
Bonjour,
J'ai été reconnu accident de travail en 99 suite au vaccin de l'hépatite B sclérose en plaques donc je touche un taux IPP.
depuis je travaille mais il y a 3 mois je suis en arrêt de travail car j'ai beaucoup de mal à marcher et on me dit que j'ai pas le droit d'être en arrêt de travail étant donné que je touche une rente
J'attends un traitement ça veut dire que je dois démissionner de mon emploi où être licencié car aujourd'hui je ne peux pas reprendre.
Je vous remercie par avance pour votre aide
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Donc le médecin conseil a constaté en fait que cet arrêt maladie était en rapport avec votre accident de travail pour lequel vous êtes déjà indemnisés par votre rente accident travail. Normalement sauf erreur et vous aurez peut être d'autre avis, dans le cadre d'une prescription d'un arrêt en rechute accident de travail "si vous percevez une rente d'incapacité permanente, vos indemnités journalières seront diminuées du montant journalier de votre rente." Ce qui explique les propos du médecin du conseil.

Concernant J'attends un traitement ça veut dire que je dois démissionner de mon emploi où être licencié car aujourd'hui je ne peux pas reprendre. : surtout pas démissionner !!
Je vous conseille vraiment de prendre contact avec le service de médecine du travail dans les meilleurs délais et ce avant le 24/10 afin de prendre un rdv pour une visite de pré-reprise. Vous n'avez pas à informer votre employeur. Cette visite se fait sur le temps de votre arrêt et ne donnera pas lieu à l'établissement d'un avis d'aptitude ou d'inaptitude mais c'est un temps d'échange sur votre situation. Le médecin du travail verra avec vous les différentes possibilités pour un maintien dans l'emploi (inaptitude temporaire, reclassement, aménagement ...)

A ce moment là, n' hésitez pas à revenir vers le forum si vous avez d'autres questionnements ou avant si besoin !

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25648 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de nenuphar
0
Merci
Bonjour,

Questions pour éclaircir votre situation :

Vous êtes en arrêt depuis 3 mois ; en rechute d'accident de travail ? ou ?
Qui vous dit que vous n'avez pas le droit d'être en arrêt de travail ? Est ce exactement cela que le "on" vous a dit ?

A vous lire,

Cdt.
Larabusch
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
-
Merci pour votre réponse rapide
C'est hier j'avais rendez-vous avec la Caisse Primaire d'Assurance Maladie je pensais faire une pension d'invalidité mais quand on est en accident de travail on ne peut pas avoir la pension d'invalidité, par contre elle a fait réévaluer mon taux d'invalidité.
, mais elle m'a bien dit qu'elle aurait pu me supprimer mes arrêts il y a 3 mois et que j'aurais dû rembourser normalement mon arrêt fini fin novembre et elle va me le faire arrêter le 24 octobre.
Je comprends rien y a-t-il une différence entre arrêt de travail et arrêt maladie ? En fait il aurait fallu que je sois arrêté pour autre chose comme une dépression par exemple.
Franchement je sais plus ce qu'il faut faire merci pour votre aide
Larabusch
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
-
Je viens de voir c'est un arrêt de travail
, c'est sûr qu'au mois de novembre cela fera 6 mois donc je serai sûrement convoquer à la médecine du travail tu malheureusement vous me dire que je ne peux pas reprendre, j'ai peur de perdre mon emploi cela fait 10 ans que j'y suis et que j'adore mais bon il faut bien se faire une raison
Commenter la réponse de nenuphar
0
Merci
Pour la pension d'invalidité : en effet vous ne pouvez pas cumuler une ipp (prise en charge par la branche professionnelle) et une invalidité (prise en charge par la branche maladie) pour une même pathologie (ce qui reviendrait à être indemnisé deux fois).

Le médecin conseil va réévaluer votre taux d'ipp (à la hausse je suppose ?) ; il a dû constater une aggravation de votre état de santé. Vous recevrez une notification.

Votre médecin prescripteur avait établi votre arrêt sur un cerfa accident de travail en rechute ou un cerfa avis d'arrêt de travail ?
Larabusch
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
-
Un CERFA avis d'arrêt de travail
Commenter la réponse de nenuphar
Dossier à la une