Déshérité ?

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 11 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
- - Dernière réponse : pascalum
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 11 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
- 25 sept. 2019 à 11:29
Bonjour,
Je viens d'apprendre certains détails qui me chagrinent...
Mon père ( 76 ans ) vit dans la maison de sa seconde femme (elle en est l'unique propriétaire car elle l'a héritée de ses parents).
Il a investit de l'argent pour y faire des travaux
Il a mis ses économies sur une assurance vie au nom de sa femme.
Il a adopté la fille de sa femme (adoption simple)
Dois-je considérer que je suis déshérité ?

De plus, mon père vient d'hériter de la maison de son propre père ( mon grand père , donc) et il me dit qu'il va placer cet argent sur l'assurance vie au nom de sa femme.

J'en conclu, qu' au décès de mon père (il est plus âgé que sa femme et en mauvaise santé...), sa femme va donc toucher cet argent et à son décès à elle , c'est sa fille qui va toucher cet argent. Donc sa fille va hériter de l'argent des mes grands parents.
j'ai envie d'ajouter un "LOL" sarcastique, car ça me semble une belle machination contre laquelle je ne peux rien.
Je n'ose pas poser ces questions a mon notaire de peur de paraitre trop vénal...
Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31491
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2019
10945
0
Merci
Dois-je considérer que je suis déshérité ?
Réponse négative.
Vous êtes toujours son fils.
Son héritier présomptif habile à recueillir la succession de son père au moins pour respecter vos droits d'héritier réservataire égaux à 1/3 de la succession.
Que restera-t-il le jour venu ?

Donc sa fille va hériter de l'argent des mes grands parents.
L'enchaînement des événements conduira certainement à ce résultat.
Ce sera de son père adoptif et non des grands parents.

ça me semble une belle machination contre laquelle je ne peux rien.
Les initiatives prises par une personne peuvent être interprétées de cette façon.

Je n'ose pas poser ces questions a mon notaire de peur de paraitre trop vénal...
Vous pouvez toujours poser des questions, vous n'obtiendrez pas de réponse si ce ne sont que :
-chacun se gouverne à sa guise ;
-chacun peut librement adopter des dispositions de dernières volontés à l'adresse de personnes de son choix;
-lui notaire ne peut que constater une situation dont il n'est pas responsable.
pascalum
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 11 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2019
-
Que restera-t-il le jour venu ? Rien, je lui fait confiance, il saura faire en sorte qu'il ne reste rien. Pourtant, je ne suis pas en mauvais termes. Je suis juste un enfant non désiré, né d'un premier mariage hâtif.
Merci beaucoup de votre réponse. Comme ça je sais à quoi m'attendre.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une