Loi obligation locataire à déclarer sinistre à son propriétaire

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2019
- - Dernière réponse : maylin27
Messages postés
25762
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 octobre 2019
- 6 sept. 2019 à 17:16
Bonjour,
Bonjour,

Je me permets de vous écrire car ma locataire a déclaré tardivement et sur ma demande, soit un an et demi après le sinistre, un dégât des eaux, à son assurance habitation.

Elle m'écrit ne pas avoir l'obligation de m'informer des sinistres ni du dégât des eaux provoqués par sa faute pour non déclaration.

Y a t il un texte de loi qui stipule qu'elle est dans l'obligation déclarer un sinistre quel qu'il soit à son propriétaire?



Merci!
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
10670
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2019
4015
0
Merci
Bonjour,

Il existe un texte obligeant à déclarer un sinistre à son assurance. Mais je ne connais pas celui qui obligerait une déclaration au propriétaire.

CB
Merci.

J ai lu l inverse sur d autres forums...

Dans ces cas là, si un sinistre survient dans l appartement du locataire et que cest a la charge du propriétaire, par exemple changement de menuiserie suite à une inondation et que le locataire ne déclare pas, entraînant des dommages dans son logement tels que de l humidite, des moisissures ou même des fissures, comment le propriétaire est il tenu de changer les fenêtres puisque le locataire ne lui a pas dit?
maylin27
Messages postés
25762
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 octobre 2019
6937 -
bonjour,
Ainsi, c’est l’assurance du locataire qui gère habituellement les dégâts des eaux, car cette situation est souvent jugée comme relative aux réparations locatives puisqu’il y a un manque évident d’entretien courant. Cela ne concerne aucunement l’entretien du propriétaire.

Le locataire doit avoir le réflexe d’effectuer une déclaration, habituellement dans un délai imparti de 5 jours ouvrés.

Il doit prévenir le responsable que ce soit les voisins, le syndic, le gardien et surtout prévenir le propriétaire.

Si le dégât des eaux n’est pas déclaré par le locataire, il est possible qu’il ne soit pas le responsable, mais une victime.

En fonction de l’origine du sinistre, son assurance doit donc pourvoir à réparer ledit dégât.

https://www.rentila.com/blog/2019/04/gerer-un-degat-des-eaux-non-declare-par-le-locataire/

cdt
Commenter la réponse de hoquei44
Dossier à la une