Feux de garage

- - Dernière réponse :  Diverker - 6 sept. 2019 à 19:33
Bonjour,

Suite a un incendie volontaire dans un garage vide dont la porte n'était pas verrouillée,

des garages adjacents ont été recouverts d'une couche de suie importante.

En tant que propriétaire de ces garages , j'ai fait venir l'expert de mon assurance ainsi que celui de l'assureur d’où est issue l'origine du feu.

Ils ont décidés de traiter chaque cas individuellement , avec une déclaration pour tous les locataires concernés.

Cette décision va donc nécessiter autant d'interventions que de garages impactés alors que ces personnes n'y sont strictement pour rien.

Cette décision vous parait elle logique ? Les sommes en jeu étant relativement faibles de l'ordre de 300 Eur par garage sinistré.
Merci de m'indiquer si cette décision vous parait logique ?

Merci beaucoup pour vos avis éclairés
Cordialement
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour
Cette décision vous parait elle logique ? Les sommes en jeu étant relativement faibles de l'ordre de 300 Eur par garage sinistré. 
Merci de m'indiquer si cette décision vous parait logique ? 

Oui et non.
Conventionnellement, avec IRSI, c'est effectivement chaque assureur de locataire qui va intervenir.
En droit commun, c'est celui de chaque propriétaire qui serait concerné (et avant IRSI, l'assureur du syndicat) (quoi qu'en disent certains, c'est un dommage immobilier). Dans ce cas, c'est chacun des contrats qui serait concerné avec à chaque fois la franchise qui va bien, appliquée tant que le recours éventuel n'a pas abouti (et dans le cas d'un incendie, ce n'est pas gagné d'avance, sauf si un véhicule en est la cause).
Surtout ici avec un incendie volontaire; c'est perdu d'avance.
Commenter la réponse de Diverker
Dossier à la une