Poursuite sur la route

- - Dernière réponse :  Ribou - 28 août 2019 à 22:35
Bonjour,

J'ai eu une altercation avec une personne ce soir 18 h.
La situation :
je roule en direction de mon domicile et suis une fourgonnette blanche (je n'ai pas identifié la marque). Le conducteur ne regarde pas la route, il baisse les yeux en permanence et fait des écarts sur la chaussée (je pense à ce moment là qu'il est sur un tel portable). cela dure pendant environ 3 à 4 kilometres, toute la traversée du bourg de Ruffey (21). Estimant cette personne dangereuse pour moi, qui la suis et d'ailleurs potentiellement pour les autres personnes, je le dépasse dès que possible après la sortie du bourg.
Cette personne se met à me poursuivre... J'accélère pensant à une personne un peu énervée et dérangée et m'approchant alors de plus en plus de mon domicile (et ne souhaitant pas le divulguer à une personne - qui je ne sais pas - comment elle pourrait réagir) je m'arrete sur le trottoir et me gare à hauteur de la poste de St Julien.
Il s'arréte à ma hauteur (coté passager- ma fenetre est ouverte) c'est à dire sur le mauvais coté de chaussée , des voitures arrivant en face , il gêne la circulation... et me crie par sa fenetre qu'il a prit ma plaque et qu'il est gendarme.
Je lui retorque alors qu'il se doit de montrer l'exemple et qu'il n'est en aucun dispensé de regarder la route ! et que les interdictions sont valables pour tout le monde. Il ne semble pas apprécier..

Il me menace de repressailles.
Je ne sais pas si j'ai eu affaire à une personne qui souhaitait se faire passer pour ce qu'il n'est pas, ou si c'est vraiment un gendarme.
En tous les cas, ma question est la suivante : si c'est vraiment un gendarme , n'a t-il pas abusé un peu de ce ''titre'' - est -il en droit de ma poursuivre ainsi sur la route sans véhicule identifié , sans avoir décliner son identité et surtout hors de l'exercice de ses fonctions ( si c'est bien un gendarme) et de me mettre une telle pression et j'avoue avoir eu de peur - je ne savais sur qui je pouvais tomber? Où est le code de déontologie de la gendarmerie là dedans ?

Je vous remercie pour votre retour.

NC
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour s'il est réellement gendarme il peut réellement vous mettre un PV même en dehors de ses fonctions sans aucune obligation de décliner son identité, il n'est même pas obligé de vous prévenir qu'il vous colle un PV, c'est bien sur idem pour la police.

Si vous jugez qu'il a eu un comportement dangereux vous pouvez le signaler dans un commissariat de police ou gendarmerie, qu'il soit gendarme ou non, mais ils vont vous demander a minima la plaque d'immatriculation.

"est -il en droit de ma poursuivre ainsi sur la route" Juste parce que vous l'avez dépassé? Non!

Gendarme ne veut pas dire parfait c'est comme tout, il y en a des biens et moins biens, ce n'est pas parce que quelqu'un est policier ou gendarme qu'il ne commet jamais d'infractions, il suffit de voir les faits divers pour voir que même les agents de l'état peuvent commettre un crime.
Commenter la réponse de Ribou
Dossier à la une