Problème étanchéité terrasse

- - Dernière réponse :  Cachou - 15 août 2019 à 12:52
Bonjour,
Nous avons fait l'acquisition d'un appartement neuf avec terrasse il y a 3 ans en juin. L'hiver dernier nous avons constaté des taches sur le mur sous la porte fenetre et la baie vitrée, éparpillées sur plus d'un mètre, et un décollement des pleinthes.
Sur ce, nous avons fait appel à notre syndic qui a diligenté un expert. Celui ci a jeté un gros seau d'eau sur la porte fenêtre alors que notre terrasse est entièrement couverte et jamais mouillé par la pluie (surtout la baie vitrée), et repérant un joint de porte endommagé, a décrété que cela en était la cause.
Nous avons fait immédiatement appel à notre assurance habitation qui n'a pas eu les mêmes conclusions. Nous avons en effet entre temps fait un lien de cause à effets avec les fuites de la terrasse du rdc pour lequel il nous avait ete demandé plusieurs fois d'ouvrir nos portes pour accéder à notre terrasse et faire des tests d'enfumage Conclusion des tests sans appel: défaut de fabrication de la terrase- à refaire. Notre assurance a croisé les infos et conclue de la responsabilité du syndic/constructeur.

Maintenant chaque assurance (habitation VS dommages ouvrages campe sur ses positions).
2 questions:
- imaginons que nous n'avons pas gain de cause et que la terrasse n'est pas refaite. Si nous revenondons l'appartement, et que le problème d'infiltration persiste, serons nous responsable d'un "vice-caché" alors même que la terrasse est considérée comme partie commune?
- un conseil dans cette affaire?

Un grand merci par avance pour votre attention
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
16142
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2019
5523
0
Merci
Bonjour,
Il faut faire une déclaration de sinistre à l’assurance décennale.
Et en parallèle changer de syndic : jamais bon de garder celui mis en place par le promoteur.
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Merci
C'est l'expert "dommages ouvrages" qui a été diligenté par le syndic de copropriété et qui a conclu que l'infiltration était dû au joint de la porte fenêtre. Dois je tout de même formaliser une déclaration de sinistre de garantie décennale?
anemonedemer
Messages postés
16142
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2019
5523 -
changez ce joint !
Ça a été fait des le 1er RDV mais nous sommes convaincus que ça n'est pas lié au vu de l'emplacement des tâches sur le mur.
D'ailleurs l'expert dommages et ouvrages était ravi qu'on ait changé le joint au 2eme RDV, pour lui, "il avait raison". Notre expert assurance est comme nous convaincus que la terrasse à un défaut de construction comme d'ailleurs le prouve le test d'enfumage sur notre terrasse fait pour les fuites du voisin du dessous..
Nous avons peur d'une chose: que les conclusions sur le motif de l'infiltration soient faites pour arranger le dommages ouvrages qui ne veut pas payer et qu'on se retrouve avec des tâches sur le mur à recouvrir chaque année parce que l'infiltration n'a jamais été réparée!
anemonedemer
Messages postés
16142
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2019
5523 -
Les taches ne sont qu'esthétiques, donc la décennale ne garantit pas les taches.
Si après changement du joint l'humidité revient (les taches on s'en fiche) il faut refaire une déclaration à la DO.
C'est très clair. Merci pour vos conseils ;-)
Commenter la réponse de Cachou
Dossier à la une