Voiture

- - Dernière réponse : Afrikarnak
Messages postés
27794
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2019
- 13 août 2019 à 16:33
Bonjour,
J'ai acheté un véhicule de particulier a particulier et la personne qui me l'a vendu m'a dit qu'elle n'avait rien à prévoir cependant 2jours après l'achat je me rends compte que le véhicule a un gros soucis au niveau du moteur. Je le contacte pour obtenir un remboursement et une annulation de la vente mais le vendeur ne veut pas parler avec moi. Qu'est ce que je peux faire ?
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
27794
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2019
5797
1
Merci
Bonjour

Pas grands recours.. Cette vente est définitive (Vente dite 'parfaite' au sens légal..). Cf.Code Civil L1193..

Il fallait inspecter (Et se faire assister si nécessaire..) AVANT l'achat..

Bien sûr l'histoire du 'vice caché' va surgir.. Utilisable effectivement, mais quand on sait ce que ça coûte en temps et en argent, ceci pour une issue douteuse, on y réfléchit à deux fois..

A+

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23382 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

C'est pour cela qu'il faut voir le prix d'achat, l'âge et kilométrage du véhicule, si c'est un véhicule à 30 000 et un véhicule à 1000 déjà l'approche sera différente.
Afrikarnak
Messages postés
27794
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2019
5797 -
Re:

A mon avis la 'caisse' en question ne doit pas avoir une valeur mirobolante.. En tout cas hors de proportion avec les frais à engager (Et sans garantie de résultat..).

A+
Commenter la réponse de Afrikarnak
0
Merci
Bonjour à voir :

- Montant de la vente
- Age et kilométrage du véhicule

Et quel est le problème moteur, avez vous fait un devis par un garage sérieux?
Commenter la réponse de George
Dossier à la une