Impossibilité de respecter les weekend imposés par le JAF

- - Dernière réponse :  Nono - 11 août 2019 à 11:45
Bonjour, je suis papa de deux enfants. Jusqu' a présent j habitais a côté d eux et je les prenais un weekend sur deux. Depuis peut j habite avec ma campagne a 600 km d eux et je m efforce de les voir sur ce même mode mais financièrement et avec mon planning c est dur. Que se passera t il si je les prends un weekend sur trois ou une fois par mois?
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
1291
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2019
303
2
Merci
Bonjour il faudrais ressaisir le jaf. Souvent quand les parents sont très éloigner il peut se voir accorder par exemple plus de temps aux vacances compte tenu de la distance et moins de week end

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23895 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Deaver
Messages postés
1291
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2019
303 -
Ça serait tout à votre intérêt je précise de ressaisir le jaf car un dvh n est pas obligatoire mais la mère pourrais déposer main courante à chaque fois que vous ne les prenez pas si vous n êtes pas en bon terme. Oui c est vous qui êtes parti mais ça serait peut être plus facile niveau trajet de voir pour rallonger le temps sur les vacances avec un week end entre
C est une solution à laquelle j ai pensé. Mais même durant les vacances scolaires cela est difficile je n' ai que 5 semaines de
Vacànces par an. J ài pensé aux colonies de vacances en plus mais je suis un peu perdu.
Deaver
Messages postés
1291
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2019
303 > Nono -
Vous avez une compagne elle ne pourrais pas les garder la journée ? Ou un centre aéré de votre ville ?
Merci pour vos réponses . je vais essayer de faire pour le mieux
Commenter la réponse de Deaver
Dossier à la une