Recours suite à l’achat véhicule d’occasion

- - Dernière réponse :  George - 5 août 2019 à 23:53
Bonjour, nous sommes de Bordeaux et nous avons acheté un véhicule d’occasion à un particulier sur Toulouse qui est passé par l’agence automobiliere pour la vendre.

Le prix de la voiture était très intéressants avec 39 000km annoncé ce qui s’expliquait par quelques éclats de peintures qu’on voyait légèrement sur les photos de l’annonce. Au début nous avons d’abord échangé avec l’agence qui nous a renvoyé quelques photos plus détaillés des éclats de peintures en nous disant que c’était superficiels. Nous décidons donc d’aller à Toulouse voir le véhicule et l’essayer. Sur place nous nous rendons compte qu’en plus des éclats de peintures, la portière arrière droite est un peu enfoncée et les rayures sont plus importantes qu’annoncée. L’agence ne nous avait pas parlé de ça et ne nous avait pas envoyé les photos de ces impacts.
Après étude de la carroserie, nous estimons que même si les impacts sont plus gros que prévu, le prix du véhicule restait intéressant même avec les travaux de réparations.
Nous confirmons donc notre volonté d’acheter le véhicule et signons un compromis de vente.

Nous revenons donc sur Bordeaux le temps de voir avec notre banque pour le crédit et d’avoir l’argent sur le compte.
Une fois le prêt validé et l’argent reçu nous retournons sur Toulouse récupérer le véhicule.
Ce jour-là il pleuvait à torrent. Nous faisons donc un tour rapide du véhicule qui est garé en extérieur, nous voyons quelques impacts mais dans le doute nous nous disons qu’ils étaient déjà présent la 1ère fois.
Nous rentrons nous mettre à l’abris pour remplir les documents de cession pré-rempli par l’agence.
Sur le document de cession il est noté 39 800km alors que le voiture que nous prenons a déjà 39 950km.

Nous prenons le volant et rentrons sur bordeaux avec le véhicule.
Arrivé sur place et en étant plus au sec nous constatons qu’il y a bien de nouveaux impacts qui n’étaient pas présent lors de la 1ère visite et qui ont donc été fait entre temps, notamment sur le coffre et l’aile avant gauche qui doivent nécessiter de refaire la carrosserie sur ces pièces ce qui fait gonfler fortement le devis carrosserie et qui fait que la voiture n’est plus si bon marché qu’au départ.
De plus à l’intérieur nous voyons également que certains plastiques sont rayés à certains endroits ce qu’on n’avait pas remarqué lors de la 1ère visite.
Et plus nous utilisons la voiture et plus nous nous rendons compte que les plastiques sont usés, voire cassés pour certains.

Clairement la voiture est bien plus abimés que prévu. Nous sommes un peu démunis fasse à la situation car nous n’avons pas été assez regardant lors de l’achat.

Est ce qu’il est possible de demander des dédommagements ? Ou même de faire annuler la vente ? Quels sont les recours possible ?

Pour information sur le document de cession les cases à cocher n’ont pas été renseignées que ce soit par le vendeur ou nous-mêmes, c’est peut être une solution pour rendre nulle la vente.

Merci pour l’aide que vous pourrez nous apporter.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
12602
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2019
4702
1
Merci
Bonjour,

Si vous voulez des réponses, condensez votre texte..

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23691 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
0
Merci
Bonjour aucun recours vous n'avez pas été assez attentif il n'y a aucun recours pour faute d'inattention. Les défauts de carrosserie et esthétique que vous pouviez constater, pluie ou pas, ne permettent pas d'annuler une vente.

La prochaine fois prenez le temps d'inspecter le véhicule correctement.
Commenter la réponse de George
Dossier à la une