Désertion du domicile conjugal

Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 5 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
- - Dernière réponse :  pat40260 - 5 août 2019 à 19:14
bonjour

mon épouse a quitter le domicile il y a 2 mois sans mon consentement , elle a profiter de mon absence pour déménager en me laissant une lettre me signalant qu'elle avait fait une main courante a la gendarmerie ( surprise) , sur la lettre elle reconnait l'abandon du domicile , que faire ???

merci
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
1463
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 août 2019
653
1
Merci
Bonjour,

mon épouse a quitter le domicile il y a 2 mois sans mon consentement

Elle n'avait besoin du consentement de personne, elle est libre

sur la lettre elle reconnait l'abandon du domicile , que faire ???

Discuter avec elle et entamer si nécessaire une procédure de divorce.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23516 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

c'est une réponse de quelqu'un qui à l'air de ( c'est ton problème on s'en fou) je viens de lire sur votre site q'un conjoint quittant le domicile sans consentement avec l'autre conjoint était une faute grave ,
cordialement
"je viens de lire sur votre site q'un conjoint quittant le domicile sans consentement avec l'autre conjoint était une faute grave" Donnez nous le lien !

Une faute grave pour quoi... ? Comme déjà dit, elle n'a besoin du consentement de personne, elle est libre. TOut comme vous êtes libre aussi de votre côté.
Avez vous des enfants ? Avez vous entamé la procédure de divorce ? Etes vous locataire ou propriétaire ?
> Komar -
non pas de procédure de divorce , 1 enfant qui est majeure , par contre propriétaire d'une maison qui est payée .
AN.Banker
Messages postés
1463
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 août 2019
653 -
Elle a déposé une main courante au commissariat et vous a notifié de son départ. elle peut donc partir et tenter de prouver que le départ du domicile conjugal était par nécessité et pire retourner la situation contre vous en prouvant que son départ résulte de votre fait Ce sera la procédure qui déterminera si c'était une faute grave ou pas.

Article 242 du code civil :


Le divorce peut être demandé par l'un des époux lorsque des faits constitutifs d'une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage sont imputables à son conjoint et rendent intolérable le maintien de la vie commune.
par contre si l'un des deux époux ne veut pas divorcé , comment ça ce passe ???
Commenter la réponse de AN.Banker
Dossier à la une