Pause et courpure

- - Dernière réponse : TechLabo0
Messages postés
23
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
- 14 juil. 2019 à 14:13
Bonjour,

je me pose une question .
voila je suis fonctionnaire de santé , je travaille 37h30 avec rtt a l hôpital (convention de l établissement ) . avant je travaillais posté avec donc des postes de 7h 30 et pause de 20 minutes et depuis un an , je bosse en journée de 9h17 h avec une coupure pour le repas le midi d une demi heure .
ma question est la suivante , si j ôte ces 30 minutes de coupure souvent prise dans le service étant disponible a tout moment , mon temps de travail est de 7h 30 ai je droit a un temps de pause ?
ou est ce que je peux considérer les 30 minutes de repas comme un temps de pause et récupérer ma demi heure de coupure soit en terminant a 16h30 soit en cumulant cette demi heure en heure supplémentaires ?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
23
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
2
0
Merci
Il y a 2 choses différentes.
Il y a obligation d'une pause d'au moins 20min avant 6h de travail consécutif.
Mais rien n'oblige ton employeur de payer cette pause si elle correspond à la demi-heure du repas. Autrement dit cette demi-heure pour manger n'est pas compté dans ton temps de travail apparemment. Avant vos 20min pour manger vous étaient rémunérées.
Par contre cela veux dire que tu n'es pas en travail continu. Tu ne peux pas être dérangée pendant ta pause, une collègue prend le relais pour gérer le service. ( je précise si c'est un service de santé qui fonctionne en continu et que tu es seule cette demi-heure heure doit être payée car tu peux être dérangée pour retourner travailler pendant ta pause).
Après tu as le droit a 2 fois 5min de pauses pendant ton temps de travail d'après le code du travail (pour faire pipi ou fumer) mais elles ne peuvent pas servir à débaucher plus tôt si tu ne les prends pas.
Commenter la réponse de TechLabo0
Dossier à la une