Indivision : intimidation pour signer

- - Dernière réponse : kelsen15
Messages postés
173
Date d'inscription
vendredi 13 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
- 11 juil. 2019 à 20:41
Bonjour,

Suite au décès de ma mère, nous sommes 3 en indivision à hériter de sa maison.
La maison a été mise en vente via une agence et un couple se propose de nous acheter la maison à un certain prix.
Hors, je souhaiterais acheter cette maison avec ma conjointe (je ne suis donc plus prioritaire sur la maison) au même prix.
Mes sœurs ne souhaitent pas que je rachète la maison et prétextent que le couple avec un accord de principe de la banque a plus de chance que nous d’être solvable alors qu’une simulation officielle via un courtier prouve qu’on l’est avec un endettement largement inférieur à 33%.
Elles me menacent de me coller un avocat pour qu’il prouve que je bloque la vente en ne voulant pas signer (ce qui est mon droit) et qu’il prouve que le couple a démontré plus sérieusement les capacités de financement.

D’après mon notaire, je ne risque rien. Je n’ai aucun accord de principe à fournir en tant qu’acquéreur. Je le cite « La simulation du courtier a pour objet de rassurer sur la faisabilité, mais la promesse de vente sera conclue sous la condition suspensive de l’obtention de votre financement. L’avocat ne peut vous enjoindre de rien car vous n’avez aucune obligation ».

Un avis ?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
173
Date d'inscription
vendredi 13 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
39
0
Merci
Le taux d’endettement n’est en effet pas une valeur juridique, d’autant plus que vous ne bloquez pas la vente vu que vous vous en portez acquéreur et que si elle décide de vendre ses droits vous disposez d’un droit de préemption sur ses parts, l’avocat ne fera que lui en dissuader à mon sens
Commenter la réponse de kelsen15
Dossier à la une