En France, fraudes au compte bancaire et fraudes à la carte bancaire ?

Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 7 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2019
- - Dernière réponse : margot_72
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 7 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2019
- 1 juil. 2019 à 17:18
Bonjour à tous et toutes,
Je suis victime de fraudes sur mon compte bancaire... J'ai fait un signalement Perceval,
mon dossier est n°A-9-ZXXXXXXXQ. Ma banque m'a dit que ce n'est pas valable car il s'agit de fraudes au compte bancaire. Un individu m'a piraté 2 fois mon compte. Avant Perceval, j'ai fait opposition à ces 2 fraudes de 234,88 euros au total (ONEY BANK et ORANGE). Or, à tous moments, d'autres prélèvements pourraient se produire et être débités ! Vis à vis de ma banque, mes recours sont-ils les mêmes que pour une fraude à la carte bancaire ? Le moyen radical serait de clôturer le mien et d'en ouvrir un autre mais cela entraîneraient d'énormes complications. Aussi, connaissez-vous un moyen efficace d'empêcher ces autres fraudes sur mon compte, SVP ?
Merci.
P.S. : j'ai lu la réponse de A.N. Banker faite à M. Dominique D...
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
1099
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juillet 2019
470
1
Merci
Bonjour,

La réponse à Dominique D. de ce matin concerne visiblement une fraude à la carte bancaire.
La fraude dont vous faites part est différente mais reste défendable par un dépôt de plainte et par un courrier à la banque. Mais c'est plus compliqué car c'est un type de fraude bien plus rare.

Quelles opérations ont été faite directement via votre compte ? (virement sur un autre compte ?, prélèvements ? etc.).

A vous lire : Or, à tous moments, d'autres prélèvements pourraient se produire et être débités !

Vous parlez de prélèvements et non de virements. Le premier ne sous entend l'accès à votre compte mais que la banque a reçu une autorisation de prélèvement sur votre compte. L'action est différente donc il faudra plus de détails sur ces opérations pour vous donner la marche à suivre.

Cordialement, Nicolas
Soyez responsable de ce que vous signez, "le droit soutient le vigilant"

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24652 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

margot_72
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 7 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2019
-
Merci de votre réponse M. A.N. Banker,
Je vais essayer de préciser ces fraudes par les détails demandés dans votre post. Vous écrivez : " Mais c'est plus compliqué car c'est un type de fraude bien plus rare ". Je suis étonné que la fraude au compte
bancaire soit bien moins fréquente. En effet, pour la fraude à la carte bancaire, il faut celle-ci et son code. Ou, une piratée mais avec le code du client propriétaire de celui-ci.

Pour les 2 sommes débitées et celles qui pourraient l'être. Voici pourquoi : par une manoeuvre habile et sournoise, un (faux) employé du gaz est parvenu, par ma naïveté (!), à photographier mon relevé de compte bancaire à l'aide d'une tablette numérique : nom, prénom, adresse, n° de compte et le solde positif. Après le départ du gus, j'ai appelé mon fournisseur de gaz : il n'avait missionné aucun employé dans mon quartier. J'ai appelé ma mairie qui m'a fait la même réponse : pas de colportage autorisé ce jour-là dans mon quartier. De suite, j'ai prévenu mon conseiller qui m'a dit que " la banque fera opposition à tout mandat de prélèvement". Cette mesure n'a rien empêché...

Mercredi dernier, j'avais RDV avec ce conseiller. Par prévention, j'ai ouvert un livret A pour y transférer l'essentiel de mon solde. J'ai fait une pré-plainte électronique. Un policier m'a téléphoné pour me dire que cela n'était pas suffisant. Que je dois la faire par Perceval et que le conseiller se doit de me donner des renseignements utiles pour lui, le policier, puisse ouvrir une enquête. Service-public m'a envoyé un mail avec mon n° d'enregistrement de plainte. J'ai envoyé une LRAR à ORANGE (Service Clients à Lille). Depuis, l'AR est arrivé dans ma boîte. ORANGE ne m'a fournit aucuns des renseignements demandés : nom de leur client, adresse, etc.

" La fraude dont vous faites part est différente mais reste défendable par un dépôt de plainte et par un courrier à la banque. Mais c'est plus compliqué car c'est un type de fraude bien plus rare ". J'ai fait 2 oppositions par prélèvements SEPA mais je vais quand même envoyer une LRAR à ma banque. Puis-je arguer dans ce courrier des Art. 133-24 (13 mois pour contester la fraude) et 133-18 (pour le remboursement des 234,88 euros) du Code monétaire et financier ? Je ne veux pas qu'il me renvoie vers le médiateur de sa banque car il s'agit d'une fraude régie par la loi.

Est-ce qu'une LRAR envoyée à FICOBA pourrait être utile, SVP ? Pardonnez-moi ces longueurs mais j'en ai marre de ces "emmerdes", de plus, je suis en ALD gravement malade et depuis peu en retraite pour inaptitude au travail.

Par anticipation, je vous remercie de ce que vous pourrez me conseiller.
Cordialement.

N.B. : je suis sous oxygène 15 h/jour.
Commenter la réponse de AN.Banker
Dossier à la une