Cumul pension d invalidité. Aah et asi et travail [Résolu]

Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
- - Dernière réponse : sarafy
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
- 29 juin 2019 à 15:59
Bonjour,
Mon post sera l'on et j espère que vous pourrez me donner des conseils malgré sa complexité. Je suis en invalite cat 1 depuis 2014.je souffre de bipolarité et j étais en RQTH. Ma santé déclinant. Je vais passer en catégorie 2.
En catégorie 1 ma pension était de 492€etje travaillais 21h par mois pour en moyenne 660€.avec ces deux revenus j atteignait presque mon salaire à plein temps d Avant ma déclaration en invalidité.
À présent je suis paniquee car en cat 2 ma pension sera de 50%.,576€je pense cependant comment vais je pouvoir atteindre un revenu global sans travailler car je suis très fatiguée et suis vendeuse difficile avec ma pathologie à 53 ans. L aah et l asi sont cumulables avec une pension mis il y a des plafonds tout ceci est très su à comprendre pour moi car je manque de logique de plus pour pouvoir cumuler tout cela je voudrais savoir si je dois travailler quelques heures ? Quel taux minimum ? L asi parle pour la percevoir d une réduction d u moins 2/3 du travail? Quel taux d heures cela correspond ? Et d un p'afond de 704€/mois je pense y être. Pr contre l asi serait de quel montant ? Après dans quelles conditions je pourrais cumuler de l aah ? En résumé j aimerais savoir comment faire pour rriver à 1100€minimum. Pouvez vous m aider ? Je vous remercie de votre patience et de votre aide.
Afficher la suite 

6 réponses

0
Merci
Bonjour,

Beaucoup de questionnements ; j'essaie de vous répondre sur certains éléments.

Si votre pension en catégorie 1 est de 500 € brut mensuel (c'est à dire 30% du salaire annuel moyen de base pris en compte par la cpam soit environ 20 000 divisé par 12 mois - vérifier ce montant votre notification de montant de pension d'invalidité reçue en 2014), en catégorie 2 dans le cadre d'une révision médicale cela sera 50% soit 833 € brut mensuel.
Vous pouvez vérifier cette information avec le service invalidité Cpam

Si vous souhaitez demander l'AAH : quelle est votre situation ? en couple ? enfant(s) à charge ?
Si vous vivez seule sans enfants à charge pour vous donner un ordre d'idée, il ne faut pas dépasser un revenu annuel de 10 320 € ; le revenu net catégoriel pris en compte est celui de N-2 soit pour 2019 l'année 2017. Donc voir votre avis d'imposition.
Ensuite vous recevriez seulement la différence entre le montant de votre pension et l'AHH. Soit très peu lorsque vous aurez votre pension d'invalidité cat 2.
Vous pouvez vérifier cette information auprès d'une assistante sociale.

Pour l'ASI, le plafond pour une personne seule est de 8679 annuel et 723 mensuel. Donc avec une pension invalidité à venir de 833 €, pas d'asi.
Vous pouvez vérifier cette information auprès d'une assistante sociale.

Par contre, vous êtes toujours dans la même entreprise où le fait générateur de votre invalidité cat 1 a pris naissance ???

A vous lire

Cdt
Commenter la réponse de nenuphar
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
0
Merci
Merci pour votre temps.... Comment vivre avec 833€....je suis celib. Ma fillé sera majeur en octobre elle quitte la maison pour faire ses études. Elle est handicapee la mdph l à prend en charge. Du coup mo'n apl de97 € baissera de moitié.... J ai très peur. Je dépasse tout les plafonds. Avant mon invalidité cat 1 j avais 1692€ brut. En cat 1 pension et temps partiel 1152€ c était dur...... Mais la je tremble. Et oui je suis passée en cat 1 dans cette entreprise en 2014.j y ai 20ans d ancienneté. Une fois en cat 2.le médecin du travail statuera sur un licenciement ce sera inaptitude à tout emploi.... Merci. De tout coeurCordialement. Sophie.
Vous étiez en arrêt maladie avant votre mise en invalidité catégorie 1 ? La prévoyance de l'entreprise était elle intervenue pour un complément de salaire quand vous étiez en arrêt ? Votre employeur ou vous même avez vous ouvert un dossier "sinistre" à l'époque ? Dans les garanties du contrat prévoyance qu'est il indiqué au niveau de l'invalidité. Parfois, l'invalidité 1 ne déclenche pas de rente au niveau de la prévoyance mais normalement l'invalidité 2 si. (vérifier les garanties du contrat)

Je ne souhaite pas vous donner de faux espoir seulement une piste à suivre mais il vous faut consulter les garanties du contrat. Si un dossier avait été ouvert à l'invalidité 1, vous devrez fournir à votre prévoyance la notification de l'invalidité 2. Rapprochez vous de votre service du personnel ; vous êtes toujours au effectif à ce jour c'est donc à eux de vous renseigner.

Vous passez quand en invalidité catégorie 2 ?

Et comme dit précédemment, prenez contact avec la Cpam pour vous faire confirmer mes dires ; il faut bien que çà soit dans le cadre d'une révision médicale.

Pour l'éventuelle inaptitude et l'éventuel licenciement, c'est encore autre chose.

N'hésitez pas si besoin

Cdt
Pour votre fille (elle a quel âge ?), voir avec la Caf si vous devez nécessairement ne plus la compter à votre charge ? Elle va prendre un logement et demander les apl ? Si oui en effet vous ne pourrez plus la compter à votre charge au niveau de la Caf sauf erreur de ma part. Elle va avoir la PCH ? Ses études peuvent-ils lui faire bénéficier d'une bourse Crous ?
Vous avez bien déclaré à la Caf que vous bénéficiez d'une pension d'invalidité ?

Étant simple bénévole, n'hésitez pas à contacter les organismes pour vérifier tout cela ; ils sont là aussi pour vous conseiller dans vos démarches.
Commenter la réponse de sarafy
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
0
Merci
Merci encore. J attends la convocation de médecin conseil. En catégorie 1 j avais une trentaine d euros de la prévoyance. Mais la je vais être en vacances et après cela va démarrer. Après je serai licenciée donc la prévoyance de la société n aura plus rien à voir avec moi ? Cordialement.. Merci Sophie
Bonjour,

Sauf erreur de ma part, vous continuerez bien à être prise en charge par votre prévoyance après un éventuel licenciement (le fait générateur ayant bien eu lieu avant l'éventuel licenciement); voir les garanties prévues au contrat mais le plus souvent la prestation en invalidité est servie tant que vous appartiendrez à une des catégories (1, 2 ou 3) et ce tant que la Cpam vous versera votre pension d'invalidité.

Le dossier a bien été ouvert puisque vous touchez une trentaine d'euros de la prévoyance ; il s'agira donc d'adresser en lettre recommandée à votre prévoyance la notification de la révision médicale en passage catégorie 2 ou de passer par votre employeur si vous êtes toujours au effectif de l'entreprise. Il vous faut consulter votre contrat prévoyance afin de connaître le calcul de la prestation ainsi que les conditions et vous rapprocher de votre service du personnel ainsi vous aurez réponse à votre question.

De quelle convention collective dépendez vous ?

A vous lire
Commenter la réponse de sarafy
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
0
Merci
Merci nénuphar. Quelles connaissances merci je te reprends espoir. Mais la prévoyance ne m à viré que trente euros au bout d u an... Je n ai pas leur coordonnées je voir. Ma convention est la convention de commerce de détail..... La pire... MerciI de m aider.....Sophie. A bientôt
Il vous faut vérifier les informations données.

Contacter la Cpam pour le montant en catégorie 2 et attention bien dans le cadre d'une révision médicale ; dans mon 1er post je vous conseillais de vérifier le montant du salaire annuel de base sur votre notification reçue en 2014 (au vu des éléments que vous m'avez donné, très certainement dans l'ordre de 20 000 €).

Contacter la prévoyance et/ou votre service du personnel et votre contrat prévoyance pour prendre connaissance des garanties du contrat en invalidité cat.2, les conditions et les clauses éventuelles.

Pour les trente euros pas étonnant en invalidité cat.1 avec une reprise d'activité pour 660 €/mois + la pension de 492 €/mois avec un salaire antérieur de 1 692 €/brut ; enfin, là encore il faudrait voir les garanties prévues mais rien d'étonnant.

Pour la convention commerce de détails mais de quoi (habillement, à prédominance alimentaire, de bricolage ????) ; sur votre fiche de paie je pense que vous devez avoir l'intitulé exact et je vous conseille de la consulter en faisant bien attention à consulter selon si vous êtes salariés cadres/agent de maîtrise ou salariés non cadre.

Si vous le souhaitez, vous pourrez me faire un retour quand vous aurez vu cela avec la Cpam et votre service du personnel.

Cordialement
Commenter la réponse de sarafy
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
0
Merci
Oui merci je vous ferai retour biensur. C commerce habillement.
Commenter la réponse de sarafy
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 16 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
0
Merci
Un très gros merci à vous Nénuphar.
Commenter la réponse de sarafy
Dossier à la une