Crédit immobilier Crédit Foncier

- - Dernière réponse : AN.Banker
Messages postés
1155
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 juillet 2019
- 25 juin 2019 à 10:21
Bonjour,
Il y a un peu plus de 2 ans et demi, j'ai obtenu un prêt immobilier au taux de 1.70 % pour lequel il m'avait été assurée de pouvoir le renégocier après un an si les taux descendaient. Les taux sont aujourd'hui très bas et malgré deux récentes demandes, alors que je suis bon payeur, j'ai reçu deux lettres de refus sans aucune explication. J'ai essayé de téléphoné, mais là encore, mon interlocutrice n'a voulu me donner aucune raison. Ai-je un recours ou pouvez-vous intervenir ?
Cordialement
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
15359
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2019
5221
0
Merci
Bonjour,
Pour renégocier, il faut que les 2 parties soient d'accord....
Voir si une autre banque ou un courtier peut racheter ce crédit.
Vérifiez d'abord les frais avant de vous lancer : il n'y a pas que le taux ...
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Merci
Bonjour,

Une des conditions :
avoir au moins ,1 point d'écart entre le taux que vous avez sur votre crédit et le taux actuel pratiqué aujourd'hui sur la même durée.
Commenter la réponse de Tournesol
Messages postés
1155
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 juillet 2019
481
0
Merci
Bonjour,

Vous avez contracté à taux fixe, ce que vous exigez de la banque c'est qu'elle s'adapte au taux du moment, en gros vous lui demander de profiter du positif du taux variable, ce n'est évidemment pas possible et vous n'avez aucun recours face au refus de la banque. Imaginez si les taux remontent au dessus de 1.7, vous refuserez bien évidemment une renégociation à la hausse. Vu le faible taux du point de vue de la banque, elle n'a aucun intérêt à accepter et elle sait que vous trouverez difficilement mieux ailleurs (le taux de rachat étant supérieur au taux d'un nouveau prêt)

Par ailleurs en cas de rachat de crédit, attention aux frais intermédiaires (dossier, frais de courtage, etc.) qui rentreront dans la balance et qui risque de rendre votre renégociation peu voire pas rentable si vous décidez de revendre d'ici quelques années. A 1.7%, le gain n'est pas évident.
Commenter la réponse de AN.Banker
Dossier à la une