Litige Macif assurance automobile

-
Bonjour

Forcing et chantage Macif sur assurance automobile. Quels sont réellement mes droits ?
Mon contrat tous risques est il vraiment résilié ou n’est-ce qu’une tentative de la macif pour se couvrir et ne pas indemniser ?

En février 2019, après un coup de téléphone pour un devis sur nouvelle voiture, un conseiller en ligne de la macif (j'y suis depuis 10 ans) fait un forcing énorme me disant que ma situation n'est pas en règle à leur yeux : mon époux (ayant du malus) ne figure sur aucun de nos 2 voitures en premier conducteur, ce qui l'empêche, d'après eux, de recouvrer son bonus.

Pourtant, normalement, la macif doit assurer les deux époux en même temps, peu importe qui figure en premier conducteur... Je me laisse donc avoir par le forcing et demande, oralement, à mettre monsieur en premier conducteur sur un de mes deux véhicules (toujours par téléphone).

Problème : monsieur ayant du malus, la macif ne le prend en premier conducteur que au tiers et pas au tous risques, alors que j'étais assurée jusque-là tous risques sur ce véhicule d'occasion depuis un an que je le possède.

Par téléphone encore, je leur dis ok envoyez moi les papiers que je regarde ce que vous proposez. Entre temps, j'apprends que cette démarche me réengage pour un an chez eux et ayant trouvé des offres plus intéressantes ailleurs, j'appelle la plateforme début mars pour leur signifier que je ne donnerai pas suite au contrat et que je veux rebasculer sur l'original (n'ayant rien signé et pas fourni de documents...)
Un conseiller me répond, toujours par téléphone, "ok c'est fait et noté"
Pour info, je n’ai absolument rien signé au niveau modifications de contrat, et ce à aucun moment...

En avril 2019, j'ai un accident avec ce véhicule (en stationnement portière semi-ouverte côté route, sens de la marche, pour installer mon fils dans son siège, nous avons failli être fauchés (à 20 cms près) par une dame de 70 ans qui nous avoue, sur place, qu'elle avait décidé d'arrêter de conduire un mois après lorsqu'elle vendrait son véhicule, parce qu'elle ne se sentait plus capable de conduire…

En appelant l’assistance macif, car notre véhicule est hors d'état de conduire, j’apprends que notre contrat est résilié depuis février 2019... !!!

Appel à la plateforme qui me fait poireauter plus de 45 mns entre les divers interlocuteurs avec chacun un discours différent.

Après de multiples appels, je me vois dans l'obligation de prendre un rdv en agence pour apporter mon constat et mettre au clair la situation...

Nous apprenons ainsi que nous sommes 100 % en tort (portière ouverte côté route, puisque garé, et cela même si le véhicule était en stationnement) et que la macif (le téléconseiller) a pris sur elle, en février 2019, de résilier mon contrat tous risques et à mon nom, pour en créer un nouveau (une histoire de statistiques ???) au nom de mon époux avec documents à fournir et AU TIERS.

D'après eux et depuis mon appel de février, je serais couverte sous ces conditions uniquement, soit au Tiers.

Ils prétendent ne pas trouver mes appels, de février et mars, demandant annulation de changement, et j'ai reçu 3 jours après le rendez-vous de AVRIL 2019 durant lequel je leur amenai constat en mains propres, le fameux échéancier de paiement actant un changement de contrat : de moi, tous risques, vers mon époux, au tiers ! Sans avoir, je le répête, RIEN signé concernant un quelconque changement.

En effet, si je suis seulement au tiers, au lieu d’être tous risques comme je l’étais, ils n’auront pas à me rembourser les réparations de mon véhicule.

A ce jour, CHANTAGE de la macif : si je refuse de régulariser la situation en signant les documents de changement d’assuré de moi, tous risques, vers mon époux, au tiers, et si je ne donne pas suite, alors même qu’ils ont prélevé les mensualités d'assurance tous les mois, ils me rembourseront et feront comme si je n'étais pas assurée au moment du sinistre.

Ils m'ont dit que je devrais alors vendre ma maison pour payer le procès de l'assurance adverse et les réparations de la voiture de la dame âgée qui nous est rentrée dedans.

A ce jour, je ne sais plus quoi faire et me tourne vers vous afin de tenter d’y voir + clair ou d’avoir des informations me permettant d’avancer sans continuer à me faire avoir.

Merci d’avance à toutes les bonnes volontés qui m’auront lue et me viendront en aide.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
53
Date d'inscription
lundi 6 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
17
2
Merci
Super utile comme commentaire. On s'en cogne que tout se passe bien pour vous, ce que demande cette personne c'est une solution à son problème.

Bref, essayez dans un 1er temps de voir avec un médiateur de la macif:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R12259

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21180 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci à vous, Walkyries93, ce lien va m'être utile !

Le pire dans tout cela, c'est que je paye chaque mois une assistance juridique, mais qu'elle est également souscrite auprès de... la macif.

Je n'ose y faire appel car je crains qu'ils ne soient pas vraiment impartiaux, le litige étant précisément avec eux...

Je cherche également, à travers mon appel à l'aide, à savoir si un conseiller téléphonique peut s'arroger le droit de résilier un contrat tous risques, par téléphone, et d'en ouvrir un autre, au tiers, sans même que je reçoive d'avenant à mon contrat initial, et alors même que je continue à payer mes cotisations.

Je n'ai pas non plus reçu de nouvel échéancier, ce que normalement toute modification de contrat, entraîne.

Et je re-précise que j'ai rappelé la macif pour annuler ce qui m'avait été proposé oralement, à savoir passer de tous risques (moi) au tiers (mon mari) et qu'il m'a été dit, mais toujours oralement, que l'on s'en chargeait....
Commenter la réponse de walkyries93
0
Merci
@Bretecher "Je suis à la Macif depuis très longtemps et n'ai jamais eu aucun problèmeer au tiers"

On s'en fout et chacun a un avis et un vécu différent avec son assurance! C'est comme les voisins des criminels qui disent "ah moi je le trouvais gentil". Chacun a un ressenti différent sur tout et moi je peux vous dire que j'ai été en procédure contre la Macif pour refus d'indemnisation ça a duré 1 an et j'ai gagné

Alors Bretecher on ne connaît pas vos contrats ni vos garanties ni rien et même avec les plus mauvaises assurances il y aura des clients satisfaits et même avec les meilleurs assurances il y aura des clients lésés. Maintenant si vous êtes ravi de votre assurance ça nous fait une belle jambe ça fait avancer le dossier.

@Domy désolé de vous dire ça mais portière ouverte vous êtes 100% en tort et oui vous devrez tout rembourser de votre poche mais

"je devrais alors vendre ma maison pour payer le procès de l'assurance adverse et les réparations de la voiture de la dame âgée"

Je ne sais pas dans quel état est la voiture de cette dame mais je doute que vous allez devoir vendre votre maison même si vous deviez payer de votre poche les réparations de la dame.
Bonjour George et merci pour votre réponse.

Je ne remets pas en cause le fait que, côté route, attachant mon enfant, j'étais en tort et je pense que la macif me disant que je devrai vendre ma maison, c'était plutôt une façon grossière de résumer pour eux, puisqu'ils m'ont dit qu'il y aurait procès et frais de procédure si je ne signais pas le contrat sur lequel était noté que je passais au tiers mon époux en 1er conducteur, au lieu de rester tous risques moi.

Ce que je remets en cause, en fait, ce sont leurs méthodes : n'ayant rien signé après que leur conseiller, en février, ait modifié mon contrat, et ayant dit que je ne voulais pas de ces modifications, normalement le seul et unique contrat qui devrait être, c'est celui réellement signé par moi même, à savoir tous risques et sur moi.

La différence est énorme car si je suis en tous risques, la macif doit aussi indemniser mon véhicule, alors que si je suis au tiers, ils ne doivent indemniser que le véhicule de la personne âgée qui m'est rentrée dedans.

Or, à présent, leur discours est que : soit je signe le document disant que je suis au tiers, soit ils me remboursent mes cotisations depuis février 2019 et ils considèrent que je n'étais pas assurée du tout, donc tous les frais (dame et moi) à ma charge.

C'est cela, en fait, qui me pose problème, n'ayant jamais signé aucun avenant à mon contrat initial, ni nouveau contrat au tiers, ni annulation de mon contrat tous risques.

D'où ma recherche d'informations. Merci encore à vous, George
Commenter la réponse de George
Messages postés
3377
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
490
-1
Merci
Bien étrange
Je suis à la Macif depuis très longtemps et n'ai jamais eu aucun problèmeer au tiers
Bretecher, il est facile de dire que tout se passe bien chez un assureur. Si vous allez par là, moi aussi, j'étais assurée à la macif depuis 10 ans et j'en étais satisfaite.
Le seul truc à savoir c'est qu'en même temps, je n'ai JAMAIS, en 10 ans, eu de sinistre à déclarer, donc difficile de savoir ce qu'ils valaient vraiment avant d'avoir un souci réel...
bretecher
Messages postés
3377
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
490 > Domy -
Désolée je ne pensais pas vous froisser

Néanmoins cela fait tellement longtemps que je suis à la Macif qu'il y a évidemment eu des dégâts
Ma voiture a été HS parce qu'une autre était arrivée de plein fouet dans un petit virage
la voiture de mon fils a été volée devant son studio quand il était étudiant
beaucoup de tôles froissées sur les parkings, etc.
> bretecher
Messages postés
3377
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
-
Svp, merci d'arrêter de commenter dans ce sens : je ne fais pas un sondage pour savoir si les gens sont satisfaits ou non de la macif, ça m'est aujourd'hui bien égal, vous le comprendrez. Mais bel et bien de savoir si la macif a le droit d'agir comme elle le fait, me forçant la main à travers des ultimatums étranges et infondés selon moi, et bien sur, de savoir quels sont mes droits face à eux.
bretecher
Messages postés
3377
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
490 > Domy -
Ne vous inquiétez pas! Je ne pensais plus vous répondre du tout, là c'est vous qui m'y obligez. J'ai simplement voulu m'excuser comme dit.
Merci à vous et belle journée
Commenter la réponse de bretecher
Dossier à la une