Locataire qui laisse des meubles à l'agence vendeuse

- - Dernière réponse : anemonedemer
Messages postés
14596
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2019
- 7 juin 2019 à 13:38
Bonsoir,

L'appartement dont nous sommes locataires est vendu au congé du bail.
Nous allons donc quitter l'appartement mais y laissons des meubles de cuisine que nous avons installés à nos frais.
Nous avons eu un "gentlemen agreement" avec l'agence qui a vendu l'appartement, qui a proposé de nous racheter les meubles si nous nous montrions flexibles sur les visites.

N'ayant pas de trace écrite de l'agence sur cet accord, et doutant un peu de leur bonne foi, nous nous demandions si nous avions la possibilité d'inclure ces meubles dans le sous-seing ou une solution du genre ? Quelque chose qui pourrait tracer la transaction et nous assurer de ne pas nous faire pigeonner, de partir en laissant les meubles, et de ne jamais voir la couleur d'un euro.

Merci d'avance pour vos réponses.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
14596
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2019
4927
1
Merci
Bonjour,
Vous êtes locataires ... donc votre seul interlocuteur est le bailleur.
Vous pouvez obtenir un dédommagement de sa part ... ou pas.
L'agence s'en fiche complètement et n'est pas concernée !

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21654 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
25795
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2019
4923
0
Merci
bonjour,

lire : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006475069&cidTexte=LEGITEXT000006069108

Article 7 [Modifié par LOI n°2018-1021 du 23 novembre 2018 - art. 64 (V)]

<< Le locataire est obligé :
(...)
- f) : De ne pas transformer les locaux et équipements loués sans l'accord écrit du propriétaire ; à défaut de cet accord, (...) >>

cdt.
Les meubles que nous avons posés sont des meubles de cuisine, nous n'avons touché ni à l'arrivée d'eau, ni électricité, ni gaz. Nous rentrons donc bien dans cet article, paragraphe f.

Nous allons donc laisser les meubles lors de l'état des lieux de sortie et faire comme s'ils étaient "perdus financièrement" auprès de l'agence qui assure la gestion.

C'est bien l'agence vendeuse qui nous a promis de racheter les meubles (elle est différente de l'agence qui assure la gestion). Et c'est bien elle dont on aimerait qu'elle nous signe quelque chose promettant le rachat des dits meubles.
djivi38
Messages postés
25795
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2019
4923 > loky34 -
"l'agence vendeuse" est-elle propriétaire de ce logement ou agit-elle en tant qu'intermédiaire du propriétaire-bailleur ?

C'est le propriétaire du logement qui peut vous consentir un éventuel rachat (sans aucune obligation s'il ne vous avait pas donné son accord OU selon les modalités mentionnées en sous-seing privé si accord donné).
L'agence agit en tant qu'intermediaire du propriétaire.

Je sens qu'on est un peu borderline dans cette affaire ????
anemonedemer
Messages postés
14596
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2019
4927 > loky34 -
L'agence mandataire pour la vente ne vous doit rien, ni document ni rachat des meubles, ni rien.
Le propriétaire qui va vendre, vend avec les meubles (sauf s'il a prévu de les enlever après votre départ) et donc "peut" éventuellement vous les racheter ... ou pas.
Dans tous les cas, comme je disais au post 1 : votre seul interlocuteur est votre bailleur = le propriétaire pas l'agence.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une