Reconversion vendeur à avocat, possible ?

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 30 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2019
-
Bonjour,

Je ne sais pas si je suis dans la bonne section, mais je pose quand meme ma question. Tout d'abord je me présente, Dorian, 21 ans et je suis vendeur avec un CAP en bagage.
Mon métier me plait toujours, mais suite à plusieurs déceptions qui s'accumulent avec mon employeur et un employé qui détruit l'enseigne où je bosse en faisant partir au fur et à mesure les salariés, je me dis que mon tour ne va pas tarder et si j'arrete, j'ai besoin de nouveauté.

Le métier d'avocat m'a toujours attiré, c'est un métier que je respecte beaucoup de par ses compétences demandées, son role de protecteur et de représentant et les différentes situations auxquelles il est confronté.

C'est un métier très exigeant et difficile, j'en ai bien conscient, le niveau d'étude demandé est assez élevé aussi, mais dans la mesure où c'est un métier que j'apprécie et que si je dois faire une reconversion, pourquoi pas dans cet univers-là ? Les défis ne me font pas peur, si il faut, je retourne faire des études, le seul problème se pose dans le budget pour financer tout ça....

Je suis issu d'une famille de classe moyenne, j'ai accumulé de l'argent de coté au fur et à mesure de mes années d'apprentissage (je suis toujours dans la meme entreprise), mais je ne pense pas qu'il faille aller dans les écoles les plus prestigieux pour ça...

Mais ma question est la suivante : Avec les bagages et les ressources financière correct, puis-je envisager de me lancer dans cette voie ? Et surtout, est-ce une reconversion accessible pour tout le monde ?

Je vous remercie pour votre lecture et (peut-etre) de votre réponse ^^ !
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
30867
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
4696
0
Merci
Bonjour
Les futurs avocats se préparent à leur métier dans l'un des centres régionaux de formation professionnelle pour avocat (CRFPA). Il en existe une douzaine.

Les CRFPA sont accessibles sur examen très sélectif (35 % d'admis) aux étudiants en droit de niveau master 1 (ou titulaire d'un diplôme en équivalence) de nationalité française ou membre de l'Union européenne. Mais la plupart des candidats sont titulaires d'un M2. Possibilité de préparer l'examen d'entrée au CRFPA via les instituts d'études judiciaires (IEJ) ou une prépa privée. L'examen d'entrée dans un CRFPA ne peut être tenté que trois fois.
Commenter la réponse de tania57
Messages postés
18490
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
4892
0
Merci
Et surtout, est-ce une reconversion accessible pour tout le monde ?
La réponse est bien évidemment non.
Et la suite de mon message risque de vous faire déchanter.

En cours de droit à l'école, une des premières chose que nous a appris la prof est la suivante :
Un avocat ne connait pas la Loi. C'est impossible. Il y a trop de règles, exceptions, nouveautés ou jurisprudence.
Un avocat sait chercher.

Et c'est là que je vois le problème.
La première étape pour avoir une chance de devenir avocat, c'est d'être capable de trouver vous même les infos que vous a donné Tania.

Que vous n'ayez pas eu les compétences brutes pour trouver cette information par vous même, ou que vous n'ayez même pas eu le réflexe de faire la recherche par vous même, je considère cela comme de mauvaise augure sur vos chances.
Surtout pour un examen aussi sélectif que celui là.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une