Indivision - Estimation trop basse et faussée

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
30234
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2019
- 28 mai 2019 à 08:56
Bonjour,

J'hérite de la maison de mes parents en indivision (nous sommes 5 freres et soeurs).

En préambule, je precise que suite au deces de notre dernier parent, l'un des enfants (on va l'appeller Mr X) a fait changé les serrures de la maison et est désormais le seul a en posséder les clés. Il n'y habite pas, mais y vient quasiment tous les jours et garde des animaux sur un terrain. Cette situation ne semble pas déranger le notaire...

Un autre enfant (ou plutot l'heriter d'un autre enfant décédé) que l'on va appeller Mr Z, veut racheter la maison, dans le but d'y loger ensuite Mr X a titre gratuit ou avec un petit loyer.
Mr X et Mr Z ont donc tous les deux interet à ce que la maison soit évaluée au plus bas.

Une première estimation a eut lieu a un prix assez elevé qui nous convenait.
Puis plusieurs autres agents immobiliers sont venus faire d'autres estimations, mais à chaque fois Mr X (qui est le seul à avoir les clés) s'arrange pour être présent durant la visite et entame un travail de sape ou il dénigre la maison, dit qu'elle est pleine de fuites etc... pour avoir une estimation basse.

Le notaire semble être d'accord avec ces estimations basses.

Hors les 3 autres enfants pensent que ce montant est largement sous evalué en raison notamment de la situation et des terrains.

Comment peut on obtenir une estimation neutre et qui fera autorité ? Comment empecher Mr X d'être présent lors de la visite de l'expert ?

Si l'on obtient une nouvelle estimation plus haute elle sera je pense à nouveau contestée par Mr X et Z...

Le notaire commence à menacer que si personne ne se met d'accord la maison sera mise aux enchères. Cela ne pourra t'il pas au final être plus interessant si le prix qui en sort est supérieur aux estimations ??

Merci d'avance pour vos lumières ...
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
30234
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2019
9875
0
Merci
Cela ne pourra t'il pas au final être plus interessant si le prix qui en sort est supérieur aux estimations ??
Le litige persistant, le notaire a proposé la dernière solution possible afin d'éviter les frais d'une procédure judiciaire aboutissant généralement à vente par adjudication en enchères publiques à la barre du tribunal.

Ce type de vente se réalise toujours pour un montant inférieur à la valeur vénale réelle pour la simple raison qu'elle attire essentiellement les professionnels de l'immobilier tirant les prix vers le bas pour réaliser à leur tour une plus-value à la revente.

La seule solution serait que les tous les héritiers y participent en portant les enchères pour être éventuellement déclarés adjudicataires ensemble, afin que M...X.. et l'enfant de M....Z....soient dans l'obligation de réagir en s'alignant sur un prix proche de la réalité s'ils veulent remporter le marché.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une