Vente mobilier [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour, j'ai mis en vente un beau mobilier pour 2000 €, une personne est intéressée et me propose de bloquer la vente pour un acompte de 100 € , ce que j'ai refusé - sans avoir vu ce mobilier elle me propose finalement un acompte de 700 € !! en échange de mon rib pour effectuer le virement - qu'est ce que vous en pensez? , je n'ai jamais vu qu'on achetait pour un tel prix sans voir la marchandise ? merci

3 réponses

Messages postés
30560
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2020
8 541
Bonjour

Ca pue l'arnaque à venir..

1- Il va falloir payer une 'taxe' (Ou autre bricolo..) pour recevoir le paiement..

2- Paiement par chèque d'un montant supérieur à ce qui est attendu. Prétextant une erreur l'escroc demande le renvoi du surplus via un moyen intracable (PCS par ex.). Le chèque est en bois et son montant finit par disparaitre du Compte du vendeur.

3- Même scenario avec un virement effectué à partir d'un compte vérolé alimenté par des chèques en bois. Compte ouvert récemment avec de faux papiers..

4- Extorsion du RIB à des fins frauduleuses.

5- .............. Etc..

Pas nette du tout cette proposition .

Il est temps de prier le petit escroc d'aller se cacher bien loin..

A+
oui mais à quel niveau, que peut-elle faire avec mon rib ?
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
822 > marie
Elle peut juste vouloir vos coordonnées bancaires.....
lisez ceci
https://www.chevalier-avocats.fr/quels-recours-pour-la-victime-dune-escroquerie-par-faux-virement/

Et vous avez bien raison de vous méfier !
je m'en doutais un peu, étant très méfiante je ne trouvais pas normal de payer un produit pour un tel prix sans le voir! merci pour les infos, on est jamais assez prudent
Bonjour,

En effet, ça sent l'arnaque .

Ca sent l'arnaque à plein nez, un gus qui achète sans voir...déjà eu ce genre de proposition sur vente de véhicule sur le bon coin.

A FUIR.
Dossier à la une