Compte piraté

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
-
Bonjour chères toutes, bonjour chers tous,
J'ai de gros soucis avec l'Agence de Créteil 33 Avenue Pierre Brossolette, 94000 Créteil.
Mon compte a été piraté le 24 janvier 2018 de la somme de 1 337,89 € et c'est le Service des Fraudes du CA qui m'avait appelé ce jour-là pour m'en informer... Nous avions ensuite procédé au blocage du compote, pour permettre que les enquêtes puissent commencer... Notre compte affichait un débit de près de 1900,00 €, alors que mon découvert autorisé était de 500,00 €...
Les enquêtes qui vont durer près de 4 mois, que j'ai dû mener moi-même (Je signale que je suis hémiplégique à 80% et plus, auprès de la MDPH, suite à un AVC), le personnel de l'Agence, son Directeur en premier, qui en passant, accusa mon épouse et moi, avec des mots à peine voilés, d'avoir piraté notre propre compte pour tenter de tromper la vigilance des agents, s'étant littéralement refusé de s'y prêter...
Je vous passe les détails : J'ai remonté la filière jusqu'au Responsable des achats de l'Entreprise où le piratage s'était déroulé, qui m'aida énormément dans mes démarches pour prouver notre innocence.
Et je versai toutes ces données dans mon dossier à l'Agence, mais rien n'y fit...
Il fallut attendre le mois d'avril, pour qu'enfin le CA consentît à me rembourser les sommes piratées, sans les agios !
Ce récit serait trop long si je me résolvais à le rédiger intégralement, d'où le choix d'essayer de le synthétiser, en espérant conserver son intelligibilité..., afin que mon lecteur puisse en saisir le fond...
Depuis cette date donc, mon compte n'a plus jamais retrouvé son équilibre...Et tous les mois les de l'ordre de 130,00 € en moyenne, me sont imputés...
J'ai écrit au Directeur régional, pour me voir confirmer en réponse, la même sentence que celui de l'Agence m'avait déjà infliger , en l'occurrence : Les sommes piratées (1 337,89 €) m'avait été restituées par simple "GESTE COMMERCIAL), malgré mon invocation de l'article  article L133-24 du code monétaire et financier...
J'envisage désormais d'assigner le Crédit Agricole en référé, mais j'ai du mal à trouver un avocat spécialisé en droit bancaire qui ne me demande pas d'argent d'emblée, l'argent dont je ne dispose pas, sinon je possède une Assurance Protection Juridique auprès de la même Banque..., ouf !
J'espère Mesdames, Messieurs, avoir été suffisamment explicite et attends vos suggestions ;
Avec tout le respect que je vous dois s'entend.

Identité supprimée par la modération ( sécurité et respect de l'anonymat )
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
1632
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
350
1
Merci
Bonsoir,

Contactez une association de consommateurs connue, ils vous orienteront vers des avocats compétents

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18674 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de zachuka
Dossier à la une