Invalidite cat 2 [Résolu]

- - Dernière réponse :  nenuphar - 9 mai 2019 à 22:03
Bonjour, la cpam m a mis en invalidite cat 2 a 58 ans .je travaille depuis mes 16 ans puis je faire une rupture conventionnelle aupres de mon employeur pou pour pouvoir beneficier du chomage jusqu a mes 60 ans .puis je cumuler chomage et pension invalidite cat 2
Je travaille dans un abattoir volaille
Merci de me tenir au courant
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
(Invalidite cat 2 suite arret de travail maladie .)j etais a mi temps therapeutique depuis aout 2018 en cat 1. J ai du me faire operer hernie discale en novembre 2018 et depuis je suis en arret maladie .suite a visite medecin conseil le 3 mai 2019 de la cpam m a mis en invalidite cat 2 . Je ne suis pas sur de pouvoir retravailler et envisage rupture conventionnelle . Pourrais je cumuler chomage et invalidite
Cordialement

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18839 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Donc arrêt maladie simple (ni professionnelle ni accident travail) ? Passage en catégorie 2 (sans doute au 1er juin 2019) pour la même pathologie qui avait déclenchée la catégorie 1. C'est bien cela ?
Donc 3 choix :
- vous restez au effectif de l'entreprise en continuant à adresser des arrêts de travail à votre employeur, si votre médecin prescripteur trouve que votre état de santé le justifie. La cpam ne les prendra pas en compte (c'est à dire pas d'ijss mais versement de la pension d'invalidité). Et selon les conditions prévues à votre contrat prévoyance de l'entreprise, il est peut être prévu un complément à votre pension invalidité.
- fin de l'arrêt de travail - votre employeur organise une visite de reprise à la médecine du travail - avis d'aptitude vous retournez à votre travail ; un avis d'inaptitude = procédure de reclassement etc .... licenciement éventuel avec donc indemnisation Pôle Emploi. N'ayant jamais cumulé votre invalidité cat 2 avec votre activité salariée, Pôle Emploi déduira de vos allocations le montant de votre pension invalidité cat 2.Quant à votre prévoyance elle se basera sur le montant qu'elle doit vous indemniser (souvent maximum 80% du salaire brut de référence) ; elle recalculera donc votre indemnisation pour ne pas dépasser ce montant.
- vous proposez une rupture conventionnelle à votre employeur (certains vous diront que la rupture conventionnelle est proposée par l'employeur et non par le salarié - la question n'est absolument pas là - la rupture conventionnelle doit être acceptée par les 2 parties peu importe qui la propose) - vous vous retrouvez dans le même cas de figure que pour une inaptitude pour maladie simple. Donc pas de différence entre une inaptitude pour maladie simple ou une rupture conventionnelle pour les indemnités de licenciement ; mis à part les délais et la possibilité de reclassement si le médecin du travail n'indique pas que le maintien du salarié dans un emploi serait gravement préjudiciable à son état de santé ; que l'état de santé du salarié fait obstacle à tout reclassement dans un emploi.
Bonne soirée
Commenter la réponse de Bertyguignard
0
Merci
Bonsoir,
Quelques demandes de précisions pour essayer de pouvoir vous répondre précisément et dans votre intérêt :
- la cpam vous a mis en invalidité cat 2 : c'est suite à un arrêt de maladie simple, professionnelle ou accident de travail ?
- quelle est votre situation aujourd'hui depuis cette mise en invalidité ?
A vous lire,
Cordialement
Commenter la réponse de nenuphar
0
Merci
Merci pour toute vos informations
Bonne soiree a vous
De rien. N'hésitez pas si vous avez d'autres interrogations.
Commenter la réponse de Bertyguignard
Dossier à la une