Démission, demande de réduction de préavis puis changement d'avis

- - Dernière réponse : Sophie_26
Messages postés
217
Date d'inscription
dimanche 28 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2019
- 7 mai 2019 à 14:29
Bonjour,

Sous convention SYNTEC, j'ai démissionné par écrit, en demandant une réduction du préavis, pour partir au plus tôt.
Suite à ça mon employeur m'a notifié, également par écrit, qu'il prenait bien acte de ma démission ne pouvait cependant pas accéder à ma demande et que je cesserai donc de faire partie des effectifs 3 mois plus tard etc.
Il m'a cependant indiqué à l'oral que dès qu'ils auront trouvé un remplaçant ils pourrons revenir sur la date.

Entre temps ma situation a changé et cela m'arrange complètement de rester les 3 mois. Est ce que mon employeur peut tout de même revenir vers moi et me forcer à partir plus tôt ? Sachant que j'en avais fait la demande au départ ? Ou est ce que je pourrais refuser et leur demander de me payer l’indemnité compensatrice de préavis s'ils veulent me forcer?

Merci pour votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
217
Date d'inscription
dimanche 28 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2019
19
0
Merci
Bonjour,

étant donné que vous avez mis par écrit votre souhait de ne pas faire le préavis (du moins de le raccourcir), l'employeur pourrait refuser de vous payer l'indemnité de préavis. En effet à la base lorsque la dispense de préavis est du fait du salarié, l'indemnité n'est pas due, si elle est du fait de l'employeur elle est due. C'est suivant sa bonne fois je dirais...

Personnellement j'opterais pour une discussion honnête disant que finalement vous préférez faire votre préavis. Quelque part ça pourrait arranger votre employeur, lui laisser le temps de trouver un remplaçant moins dans la précipitation et éventuellement de vous demander de le former sur votre poste. C'est purement hypothétique, mais sait-on jamais.
Commenter la réponse de Sophie_26
Dossier à la une