Prêt gratuit à un enfant

- - Dernière réponse : Gayomi
Messages postés
5570
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
- 6 mai 2019 à 20:16
Bonjour,
J'ai 2 enfants à qui j'ai donné 100.000€ chacun il y a 6 ans.
L'un d'eux souhaite acheter son premier appartement et je voudrais lui prêter cette même somme qu il commencera à rembourser dans 5 ans.
Comment faire pour ne pas léser le 2è enfant ?
Merci
Josseline
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5570
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
1429
1
Merci
Puisqu'il s'agit d'un prêt, donc une somme qui vous sera remboursée, votre 2ème enfant ne sera pas lésé.

Pour que tout soit OK, vous devez établir un contrat de prêt, le faire enregistrer et déposer une déclaration 2062 à votre SIP.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18637 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Gayomi
0
Merci
En cas de décès (le mien ou le sien) avant la fin du remboursement comment cela se passerait-il ?

Y a t il une autre solution pour que cette somme soit intégrée à l'héritage sans avoir à la rembourser ?
merci
Gayomi
Messages postés
5570
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
1429 -
En cas de décès (le mien ou le sien) avant la fin du remboursement comment cela se passerait-il ?
Rappel : un prêt est caractérisé, entre autres, par une somme définie que l'emprunteur s'engage à rembourser selon un échéancier défini dans le contrat de prêt, avec ou sans intérêts (les dates et montants de chaque échéance doivent être précisés)

- Si vous décédez avant la fin du remboursement du prêt : le solde dû sera porté à l'actif de la succession et votre fils devra continuer ses remboursements (diminués de sa quote-part).

- Si votre fils décède le 1er : le solde du prêt sera mentionné au passif de sa succession et devra vous être versé à partir de l'actif disponible ou par les héritiers (sauf votre quote-part).

Y a t il une autre solution pour que cette somme soit intégrée à l'héritage sans avoir à la rembourser ?
Si la somme n'a pas vocation à être remboursée, il s'agit d'une donation. Un prêt peut être converti en donation avant la fin du remboursement mais en tout état de cause avant le décès du prêteur ou de l'emprunteur.
Commenter la réponse de Jojo
Dossier à la une