Langue pour communiquer dans l'entreprise

Messages postés
107
Date d'inscription
samedi 9 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2019
-
Bonjour,
Peut-on obliger les salariés à parler de le français au sein de l'Entreprise? Est-ce qu'il y a une loi qui le prévoit?
Merci,
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10511
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2019
3694
3
Merci
Bonjour,

C'est la moindre des politesses que vous puissiez rendre au pays qui vous accueille.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18640 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
72340
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mai 2019
6001
2
Merci
.... mais aucune loi n'oblige à parler une langue spécifique dans un lieu privé.

En revanche, le règlement intérieur peut le prévoir.

--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
18370
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 mai 2019
4741
0
Merci
Aucune loi, et la célèbre clause molière a été très mal vue.

Après, c'est une question de culture d'entreprise et de recrutement.
Si le responsable ne parle que français et refuse d'entendre/comprendre quelqu'un qui parle dans une autre langue, ça va être compliqué de communiquer.
A l'opposé, dans notre entreprise Française située à Paris, l'anglais est la langue officielle de documentation.

Après, y'a aussi une question d'image. Et parler dans une langue étrangère entre collegue devant des clients peut être très mal vu. Que ce soit parce que le client ne comprends pas, ou pire encore parce qu'il comprends, alors que les employés se lâchent persuadés de ne pas être compris.
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
217
Date d'inscription
dimanche 28 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2019
19
0
Merci
c'est juste du bon sens que de s'adapter aux pratiques dans l'entreprise.

Devant un collègue ou un client parler une langue étrangère sans se soucier de savoir s'il peut comprendre ou non c'est pas correct, et puis pour les gens autour c'est pareil, ça revient à exclure ceux qui ne peuvent comprendre. Vis à vis de l'ambiance de travail c'est très moyen....

Après pour le côté obligation légale, tout dépend le contexte professionnel. Exemple : les kiné étrangers peuvent parfaitement s'inscrire à l'ordre et avoir les autorisations nécessaires pour exercer, à condition de réussir le test de langue et donc de savoir parler un français correct, mais cela coule de source... imaginez que vous venez pour une rééducation de la main et qu'il s'occupe de votre pied - -'
Commenter la réponse de Sophie_26
0
Merci
Bonjour,

Un devoir d'école ?
Commenter la réponse de Tournesol
0
Merci
Bonsoir,
Code du travail : Article L1121-1
Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché.
Cdt
Commenter la réponse de nenuphar
Messages postés
14133
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2019
4729
0
Merci
Bonjour,
J'ai souvenir de syndicats exigeant que en France les communications écrites de la Direction (basée à l'étranger) aux salariés soient exprimées en français. C'est dans le droit du travail, à mon avis.
Par contre pour l'oral, rien ne l'impose.
Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une