Reparation joint à charge de qui ?

Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
25192
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
- 4 mai 2019 à 21:55
Bonjour,

Il y 48 h j ai eu une fuite d'eau sur le circuit général d'arrivée d'eau chez moi ; je suis locataire.
J ai informé le syndic ; mon propriétaire que je faisais venir un plombier.
Le plombier est venu le problème venait d'un joint usé jusqu'à la corde de plus inadapté selon le plombier car il doit être vert et celui ci était orange.
J ai payé le plombier.
Les frais sont à la charge de qui ?
Selon moi vu la vétusté à charge du propriétaire ce que je lui ai fait savoir par mail et depuis comme par hasard aucune nouvelle de sa part.
Que dois je faire ?
Est ce que je peux déduire de ma propre initiative les frais sur le loyer suivant ?
Merci par avance.

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
25192
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
4748
0
Merci
bonjour,

non, vous ne pouvez pas déduire de votre propre initiative le montant de cette facture :
" Les conventions n'ont d'effet qu'entre les parties contractantes."
(Article 1199 du code civil).
Or, c'est vous et votre plombier les "parties contractantes", pas votre bailleur.

Vous auriez dû attendre que votre bailleur/agence fasse intervenir son plombier, et là, vu la vétusté, le mauvais joint mis en place et le fait que le bailleur aurait commandé son plombier, c'est lui qui aurait payé la facture et ce, sans pouvoir la répercuter sur vous puisque vétusté (car l'art 1755 du Code civil serait venu à votre secours :
« Aucune des réparations réputées locatives n'est à la charge des locataires quand elles ne sont occasionnées que par vétusté. »

cdt.

PS : les remplacements de joints sont une réparation locative :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066148

cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Choupistar34
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2019
-
Merci de votre réponse.
J' ai informé le syndic qui m'a indiqué le plombier et aussi le propriétaire via mail.
Après c'est absurde je ne vais pas attendre une inondation chez moi de plus mon propriétaire est loin et ne réponds jamais dans l'immédiat.
On verra bien...
djivi38
Messages postés
25192
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
4748 > Choupistar34
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2019
-
Je maintiens ma réponse :-)

"J' ai informé le syndic qui m'a indiqué le plombier et aussi le propriétaire via mail. "
Vous auriez dû insister à ce moment-là pour que ce soit l'agence ou le bailleur qui fasse intervenir leur plombier : ça n'aurait pas pris + de temps !!
Choupistar34
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2019
-
Je suis ok puisque c'est le syndic qui a appelé le plombier qui m'a contacté par la suite !!
Merci bonne soirée
djivi38
Messages postés
25192
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
4748 > Choupistar34
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2019
-
"c'est le syndic qui a appelé le plombier qui m'a contacté par la suite"
ce n'est pas du tout ce que vous avez dit :"J ai informé le syndic ; mon propriétaire que je faisais venir un plombier."

Donc, ça change tout !!! Si c'est le syndic qui a appelé le plombier :
1/- ce n'était pas à vous de payer la facture !
2/- faites un courrier R+AR à votre bailleur avec les arguments donnés post 1 pour vous faire rembourser => art 1755 du Code civil serait venu à votre secours :
« Aucune des réparations réputées locatives n'est à la charge des locataires quand elles ne sont occasionnées que par vétusté. »
Commenter la réponse de djivi38
Messages postés
32790
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
533
Commenter la réponse de xplom
Dossier à la une