Paiement du loyer colocataire parti (solidarité 6 mois)

-
Bonjour,
Je viens de quitter ma collocation. J'ai déposé mon préavis mi février et ait donc payé le loyer pour mars puisque j'ai un préavis d'un mois. Je n'aurais donc plus dû payer à partir du 1er avril.
Pour le moment, le loyer est totalement débité sur le compte de mon collocataire O. qui a souhaité conserver l'appartement. Cependant il n'a rien fait pour trouver un nouveau collocataire et il me demande donc à présent de lui payer le loyer pendant les 6 mois puisque nous sommes solidaires au contrat pendant 6 mois.

Mes questions sont :
- dans quelle mesure peut-il m'imposer de lui payer ce loyer ?
- si je ne le paye pas, pourra-t-il se retourner contre moi ?
- je souhaiterai faire signer un avenant au contrat de location pour me défaire de cette obligation de solidarité mais évidemment, il ne voudra pas la signer. Que faire ?
- Mon collocataire dit que ça aurait dû etre à moi de chercher un remplaçant et me reproche de ne pas l'avoir fait. Mais si je trouve des personnes, peuvent-elles envoyer directement leur dossier à l'agence ? En sachant que mon ancien collocataire O. pourra toujours refuser de signer un nouveau contrat de bail ?
- Quels sont les textes de lois auxquels je peux me référer pour appuyer mes propos ?

Mille merci par avance, en espérant pouvoir trouver des réponses auprès de vous, car je ne pourrai pas continuer à lui payer un loyer pendant 6 mois tout en payant mon nouveau loyer.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
25129
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
5654
0
Merci
bonjour,

quand un contrat de colocation dispose d'une clause de solidarité, le locataire sortant :
=> reste "redevable" (= obligation) du loyer & charges jusqu'à la fin de son préavis, sauf si le bailleur reloue avant la fin dudit préavis,
=> reste "solidaire" (= en cas d'impayés ou de paiement partiels par l'ex co locataire restant) du loyer & charges pendant encore 6 mois après la FIN de son préavis, sauf si le bailleur reloue pendant ces 6 mois.

1 et 2/ "dans quelle mesure peut-il m'imposer de lui payer ce loyer" ?
C'est le bailleur qui peut exiger un paiement de votre part.

3/ "je souhaiterai faire signer un avenant au contrat de location pour me défaire de cette obligation de solidarité mais évidemment, il ne voudra pas la signer. Que faire ?
RIEN ! il est impossible de se dérober à cette obligation légale.

4/ "Mon collocataire dit que ça aurait dû etre à moi de chercher un remplaçant et me reproche de ne pas l'avoir fait."
C'était autant à vous qu'à lui que de chercher un remplaçant : vous aviez tous les deux le même intérêt.

5/ "si je trouve des personnes, peuvent-elles envoyer directement leur dossier à l'agence ?"
Oui.

6/ "En sachant que mon ancien collocataire O. pourra toujours refuser de signer un nouveau contrat de bail ? "
Si baux individuels : votre ex co locataire n'aura rien du tout à signer : un bail ne se refait jamais.
Si bail unique : le bailleur fera un avenant pour son nouveau locataire pour le mettre titulaire du bail de co location si bail unique au même titre que votre ex co locataire, sinon, le bailleur lui fera un bail individuel.

7/ https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34661

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Bonsoir Djivi,
Merci pour votre aide. En effet c'était un bail unique donc je ne savais pas que mon colocataire n'aura rien à resigner.
Comme j'ai payé le premier mois des 6 mois (après la fin de la période de préavis) alors que je n'aurais pas dû la payer, j'ai lu sur un autre sujet similaire que je pouvais "me retourner contre mon colocataire pour lui demander le remboursement". Comment procéder concrètement ?
Belle soirée,
Soline
djivi38
Messages postés
25129
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
5654 > Soline91680 -
Courrier R+AR avec explications succinctes (genre : "je n'avais pas à payer ma part de loyer & charges après la fin de mon préavis, ce que j'ignorais alors, et je te demande donc le remboursement de la somme de... € (en chiffres et en lettres) sous 8 jours à réception. + Formule de politesse")
Gardez copie de votre courrier et les 2 récépissés.

Est-ce que votre chambre a été reloué par le bailleur avant la fin de votre préavis ?
A vous lire.
Non elle n'a pas encore été relouée. J'ai de mon côté commencé des recherches et trouvé des personnes intéressées que j'ai redirigées vers l'agence car le dialogue est totalement rompu avec l'ancien colocataire.

Merci pour les précisions concernant le remboursement du loyer. Hélas je sais qu'il n'en aura rien à faire et qu'il faudra que j'aille plus loin si je compte récupérer la somme versée. Quelle peut être la suite alors ? Y'a-t-il concrètement des articles de lois sur lesquels je puisse m'appuyer ? J'ai cherché sur le site service-public mais ce n'est pas très précis. Ou alors faut-il porter une main courante puis une plainte (mais sous quel motif...) ?

Merci pour vos conseils !
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une