Partage en indivision

- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
3945
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 avril 2019
- 17 avril 2019 à 12:16
Bonjour,

Je m'appelle Chimène, j'ai eu un enfant avec JOEL qui est décédé depuis janvier 2017. Il y a 20 ans, son père lui a proposé une parcelle sur un terrain à son nom, pour y bâtir une maison qui revient à ce jour à ma fille. Elle vit en FRANCE et me demande d'entretenir la maison(travaux diverses) et de l'habiter le temps qu'elle en prenne possession. il se trouve que ces oncles lui demandent de faire un courrier pour m'autoriser, ont ils le droit? ce courrier a t-il une valeur, dans la mesure où ils refusent de faire le partage(cela reviendrait trop cher semble t-il)? Nous avons bien essayé de s'informer auprès d'avocats, ils ont trouvé que nous faisons trop de zéle en décrétant que nous étions intéressées, alors qu'e nous voulions juste préserver le seul lien
qui relie ma fille à son père en dehors de ses oncles et tantes etc..
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
3945
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 avril 2019
1166
0
Merci
Bonjour
Dans quel pays cela se passe-t-il?
kalichi97
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2019
-
en GUADELOUPE les DOM
kalichi97
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2019
-
en quoi est ce important, puisque la législation, s'applique sur tous les territoires français.?r
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
3945
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 avril 2019
1166
0
Merci
Bonjour
En quoi est-ce important? Si je vois ai posé cette question c'est parce que la situation que vous décrivez ressemble à du droit coutumier d'un pays africain( les frères et soeurs du défunt "gèrent en maîtres" la succession.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une