Que pensez des CGP (conseil en gestion de patrimoine) ?

Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2019
- - Dernière réponse : papat18
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2019
- 12 avril 2019 à 18:39
Bonjour à tous,

Ayant quelques placements financiers ici et là, j'ai eu recours à deux CGP (conseils en gestion de patrimoine) différents, un petit CGP indépendant et un gros groupe de CGP avec plusieurs bureaux en France.
Seulement voilà, depuis la nouvelle réglementation (MIF2 si je comprends bien), j'ai appris que le mot "indépendant" ne pouvait plus être utilisé par la plupart d'entre eux (ce qui n'est a priori pas vraiment respecté). Ce qui m'a fait me renseigner sur le sujet. En réalité, le vrai indépendant doit désormais facturer des honoraires ET ne doivent plus recevoir de commissions. Et le problème est là, en réalité j'étais loin d'imaginer ce que gagnait sur mes placements un "conseiller" qui en réalité perçoit des commissions bien plus nombreuses que je ne l'imaginais et surtout représentant un montant assez important au final ce qui correspondrait à un nombre d'heures de travail conséquent chez un vrai conseiller financier.
Après discussion avec pas mal de monde y compris dans le milieu, il s'avère que les CGP vivent sur un modèle de rente. Ils accumulent un maximum d'encours possible, pour percevoir sans rien avoir à faire des commissions annuelles des banques et assurances. Une rente qu'ils revendent après au plus offrant. ET le client dans tout ça ? Quand on se targue d'avoir des milliers de clients, comment peut on réellement fournir une prestation de conseil sur mesure et adaptée qui serait vraiment en corrélation avec les montants important d'argent qu'ils se mettent dans la poche. Et au final, ce qu'ils touchent impunément, c'est autant de performance en moins pour le client. Qu'en pensez-vous ?

Au final un vrai conseiller indépendant facture des honoraires de conseil et donc on paye une prestation réelle et attendue. J'ai même vu un conseiller redonnant ces fameuses commissions au client qui profite donc vraiment de ce que produit son argent.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
13275
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
4759
0
Merci
Bonjour,
Si c'est gratuit ... c'est toi le produit !
anemonedemer
Messages postés
13275
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
4759 -
là encore : c'est la loi du marché ! Ne pas en tenir compte c'est être bien naïf....

"Toute peine mérite salaire" : donc une rémunération n'est pas scandaleuse. Son montant peut-être ?
Mais dans ce cas, on choisit une solution "low cost" = se renseigner soi-même !
anemonedemer
Messages postés
13275
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
4759 -
Un site utile pour vous :
https://www.cbanque.com/
papat18
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2019
-
Merci pour votre réponse, je suis d'accord que tout conseil mérite salaire. Le problème est qu'ils disent donner un conseil alors que le conseil est orienté en fonction de LEUR commission. De plus c'est bien souvent très opaque. Et pour cause : totalement disproportionné !
Le low cost cache forcément quelque chose, on en a pour son argent.
L'option des conseillers indépendants qui prennent zéro commission et fournissent un conseil réel au sens noble du terme, voire qui rétrocèdent ces commissions à leurs clients dans leurs intérêts, semble la plus pertinente. Il semblerait que certains cabinets novateurs sortent de terre. Tant pis pour les cgp traditionnels ...
anemonedemer
Messages postés
13275
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
4759 -
Il semblerait que certains cabinets novateurs sortent de terre
A but non lucratif ???? Laissez moi rire !!! Ils ont trouvé une meilleure manière de tout cacher !
papat18
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2019
-
Et bien pas du tout. C'est simple, le conseil donne un conseil, suite à une lettre de mission, avec des honoraires fixes prévus à l'avance et acceptés par le client et basé sur de réelles heures de travail justifiés. L'investissement conseillé (ou la stratégie juridique successorale etc.) est donc choisi dans son intérêt, car aucune commission n'est perçue par le conseiller. Ils rétrocèdent les commissions perçues sur les produits au client s'il y en a. Ils défendent les intérêts de leurs clients. Ca existe mais c'est rare je vous l'accorde bien volontiers. cf nom supprimé par la modération
Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une