Affaire Rawstone Luxembourg

Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 6 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
- - Dernière réponse :  Ccoo - 1 août 2019 à 20:44
Bonjour,
En février 2018, mon père a été sollicité par la société Rawstone (société luxembourgeoise) pour porter son investissement dans cette holding à 100 000 euros, pour cause d'une loi. Mon père détient des titres de cette société depuis quelques années (50 000 euros placés au départ), il a reçu régulièrement des versements d'intérêts pendant 2 ou 3 ans (13 000 euros en tout).
Quand il lui a été demandé de faire un versement supplémentaire de 50 000 euros, il m'en a parlé. Cette demande me paraissant curieuse, je me suis renseigné et j'ai posé une question sur votre forum. Un des responsables de cette société m'a répondu très sèchement et le forum sur ce sujet a été clôturé, d'ailleurs il n'existe plus sur votre site mais j'ai toujours les messages échangés sur ma boîte mail.
Suite à ces échanges, je lui ai conseillé de demander le remboursement de sa mise de départ, ce qu'il a fait courant mars 2018
Or, mon père vient de m'apprendre que cette société est en liquidation judiciaire et que son responsable a été placé en détention provisoire pour plusieurs motifs (du genre arnaque, je ne me souviens plus des termes). La police judiciaire du Luxembourg est en train de faire une enquête sur cette société et a demandé des pièces justificatives pour recenser toutes les victimes. Si des personnes sont concernées et n'ont pas été contactées, contactez la police du Luxembourg

Ma question est de savoir si il est pertinent de prendre un avocat pour suivre la procédure, si chaque victime doit porter plainte au Luxembourg pour espérer récupérer une partie de son argent, si il est possible et judicieux de porter plainte en France, voire de faire une action de groupe en France ou au Luxembourg

Merci de votre attention
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour
Pouvez-vous m'en dire plus sur cette affaire
Commenter la réponse de Ccoo
Dossier à la une