Contrat de reservation VEFA aux 2 noms mais financement seule.

- - Dernière réponse :  Hlne - 8 avril 2019 à 17:02
Bonjour,

Avec mon ami, nous avons effectué la reservation d'un appartement en VEFA. La reservation est donc à nos 2 noms.

En revanche, étant donné que mon compagnon est en train de créer sa société il ne souhaite pas être "encombré" d'un prêt qui l'empêcherait d'en faire un sur le plan professionnel.
J'aimerais donc financer seule cet appartement et donc être seule propriétaire. Mon conjoint ne ferait alors que vibre avec moi, c'est a dire l'occuper.

Ma question est donc la suivante : est ce que le jour de la signature du contrat chez le notaire, ce dernier va t il accepter de me noter en tant que seule propriétaire et emprunteur alors que la reservation est à nos 2 noms ??

Merci pour votre réponse.

Hélène
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
338
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
158
0
Merci
Bonjour,

Le notaire va reprendre le contrat de réservation et donc, vos 2 noms. Il faut faire modifier votre contrat de réservation, c'est le plus simple.
J'ai peur que cela soit impossible du fait qu'un T3 ne nous aurait pas été "accordé" si j'avais fait la demande seule car cette accession se fait par le biais d'un organisme social...
B.SALES
Messages postés
338
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
158 -
L'organisme social est le vendeur ?
B.SALES
Messages postés
338
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
158 -
S'ils sont vendeurs, que vous fassiez la modification maintenant ou devant notaire, ils vont le savoir puisqu'ils seront là à la signature. Essayez de voir avec eux sinon, et si vous voulez vraiment cet appartement, il faudra voir à ce que votre conjoint soit co-emprunteurs sur le bien aussi.
De toute manière, le notaire ne fera pas de modification de contrat sans l'aval de l'organisme.
Merci pour votre réponse en tout cas.
Commenter la réponse de B.SALES
Dossier à la une